Montréal

Des logements sociaux construits en face du Centre Bell

Des logements sociaux construits en face du Centre Bell
Photo by: Google Street View

La Ville de Montréal a confirmé mercredi l’acquisition au coût de 5,5M$ d’un immeuble, situé au coin des rues Saint-Antoine et de la Montagne, afin d’y construire des logements sociaux.

L’achat de cet immeuble à Tour TDC Développements inc. a été approuvé par le comité exécutif. Le bâtiment sera détruit et la Ville y construira un nouvel édifice pouvant accueillir près de 150 logements sociaux, directement dans le Quartier des gares.

Tour TDC Développements avait acquis cet immeuble au coût de 6,6M$ en 2008-2009. Même si sa valeur marchande est évaluée sous 4M$, l’entreprise «n’aurait pas accepté de le vendre à moins que 5,5M$», est-il écrit dans les documents remis aux élus.

Le terrain étant contaminé, la municipalité devra débourser près 800 000$ pour la décontamination.

«Ce sont des gestes concrets. On acquiert des terrains et on va construire des logements, tel que promis», a souligné la responsable de l’habitation au comité exécutif, Magda Popeanu.

À noter que Projet Montréal s’était engagé en campagne électorale à construire 12 000 logements sociaux durant son mandat.

Vendredi dernier, le gouvernement du Québec a annoncé une cession de pouvoir à Montréal en ce qui a trait à l’habitation. Ce pouvoir permet entre autres à la Ville d’approuver elle-même les projets de logements sociaux.

«On a de nouveaux outils de gestion pour établir nos propres priorités : de l’habitation pour les familles, pour les personnes âgées, les personnes à mobilité réduite», s’est réjouie la mairesse, Valérie Plante, mercredi pendant la rencontre du comité exécutif.

Québec a également versé 116M$ à la Ville pour mener à bien ces projets de nouveaux logements sociaux.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *