Montréal

La Ville adopte 31 mesures contre le profilage racial

La Ville adopte 31 mesures contre le profilage racial
Photo by: Mario Beauregard / MétroLe quartier général du SPVM

Le comité exécutif a adopté mercredi les 31 recommandations pour prévenir le profilage racial et social incluses dans un rapport publié sur le sujet en septembre dernier.

Le rapport de la Commission sur le développement social et la diversité montréalaise et de la Commission de la sécurité publique a été produit à la suite de consultations publiques et proposait plusieurs recommandations qui n’avaient toujours pas été adoptées.

«Notre administration est fière de démontrer du leadership sur cette question importante. L’heure est à l’action», a fait savoir la mairesse, Valérie Plante, dans un communiqué.

Lundi, Mme Plante, avait indiqué qu’il incombait à la nouvelle Table de la diversité de s’assurer de la mise en place de ces recommandations. «Nous travaillons déjà avec le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) et il y a une belle ouverture», avait toutefois précisé Mme Plante.

C’est que plusieurs des recommandations adoptées aujourd’hui touchent directement le SPVM. Les policiers devront notamment «mettre en place un système de collecte de données concernant l’appartenance raciale et sociale perçue et présumée des individus qui font l’objet d’une interpellation policière». La commission recommande aussi de revoir les méthodes d’interpellation.

Les règlements mis en application par le SPVM et ceux de la Société de transport de Montréal «ayant un impact potentiel sur les profilages racial et social» seront aussi révisés.

La Ville devra aussi «multiplier les efforts» pour avoir une meilleure représentativité de la diversité dans la fonction publique, notamment au SPVM et au Service de sécurité incendie de Montréal.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *