Montréal

Un centre de soccer municipal justifié, selon l’OCPM

L’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) a accueilli favorablement le projet de centre de soccer municipal initié par la Ville de Montréal.

La commission a remis, mercredi, un rapport favorable à la construction du complexe sportif sur une partie du Complexe environnemental Saint-Michel (CESM), le long de l’avenue Papineau. Elle note que «la justification du projet ne fait aucun doute, selon elle. À cet égard, la démonstration effectuée en 2007 par l’étude sur les besoins en matière de soccer intérieur sur le territoire de Montréal est convaincante».

L’OCPM a d’ailleurs noté que les personnes et organismes qui lui ont fait connaître leur point de vue ont unanimement appuyé le projet.

La première phase du projet nécessitera un investissement de 28,3 M$. La Ville de Montréal aura droit à l’aide financière des gouvernements supérieurs.

Cette première phase prévoit la construction d’un terrain de soccer synthétique, divisible en terrains de mini-soccer, de gradins d’environ 750 places, de vestiaires, de salles d’entraînement, de commerces et de services d’appoint. Un stationnement extérieur de moins de 200 places s’ajoutera également.

Une deuxième phase, qui permettra la construction d’un complexe sportif extérieur comprenant un terrain de soccer synthétique, des gradins permanents de 600 places et l’espace nécessaire pour installer 600 places additionnelles, suivra.

L’OCPM souhaite que le projet de centre de soccer «soit une réussite, non seulement au plan fonctionnel, mais aussi au plan esthétique, de telle sorte qu’elle puisse susciter la fierté des Montréalais et des résidents de l’arrondissement et ce, d’autant plus que le complexe de soccer est appelé à s’insérer dans un lieu qui deviendra le parc le plus vaste de Montréal après celui du mont Royal».

Elle note cependant que le projet comporte «de nombreux défis, dont certains requièrent la collaboration de plusieurs équipes municipales».

Articles récents du même sujet