Soutenez

Bruit au parc Jean-Drapeau: toujours pas de limite de décibels

Photo: Chantal Levesque/Métro

L’arrondissement de Ville-Marie autorisera mardi soir les événements estivaux du parc Jean-Drapeau à faire du bruit entre 7h et 23h, et ce, sans limite de décibels.

Depuis des années, des citoyens de Saint-Lambert se plaignent du bruit produit par les événements sur les îles durant l’été. La municipalité de la Rive-Sud et la Ville de Montréal ont même été impliqués dans un litige juridique.

Après les élections de novembre dernier et le changement d’administration, une rencontre a eu lieu pour trouver un terrain d’entente. Malgré cette ouverture, les citoyens mécontents devront endurer le bruit durant au moins un été de plus.

«Le maire de Saint-Lambert [Pierre Brodeur] et moi on s’est bien rendu compte que la programmation était déjà attachée pour cette année et qu’on pouvait difficilement revenir en arrière, a indiqué Valérie Plante, mardi. On ne voulait pas remettre en question certains événements.»

Le parc Jean-Drapeau doit notamment accueillir les festivals Osheaga, Île Soniq et Heavy MTL cette année.

«On va travailler pour trouver des solutions pour minimiser l’impact du bruit. Il y a, par exemple, des tours de son qu’on a décidé de rapprocher, ce qui fait que le son est amorti», a illustré la mairesse, qui dit être «en mode ouverture».

Mme Plante déplore que la nouvelle scène ait été construite «sans considération pour la direction [du son].» «Le béton est coulé depuis longtemps, il faut trouver des solutions», a-t-elle dit.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.