Montréal

D’Arcy-McGee: Plus rouge que rouge

D’Arcy-McGee: Plus rouge que rouge
Photo: Archives Métro

À l’approche des élections générales du 1er octobre prochain, les candidats s’activent dans leur circonscription. Tout au long de la campagne, Métro vous propose un aperçu des enjeux de chacune des circonscriptions de l’île. Aujourd’hui: D’Arcy-McGee.

Élu en 2014 par une majorité écrasante de 92% des voix, le député libéral de D’Arcy-McGee, David Birnbaum, est un des candidats du Québec dont la réélection est le plus assurée. «Ma communauté est exigeante, assure-t-il, on ne parle pas de vote aveugle.»

Pourtant, à une exception près, cette circonscription a voté à toutes les élections Parti libéral du Québec (PLQ) depuis 1966.

Elle est composée d’électeurs principalement anglophones (48%) et regroupe une des plus fortes communautés juives du Québec. C’est aussi une circonscription plus diversifiée au point de vue ethnoculturel depuis le redécoupage électoral de 2017.

Finalement, si le revenu moyen des ménages y est beaucoup plus élevé que dans le reste de la province, le revenu médian y est beaucoup plus bas, signalant une grande disparité économique dans cette circonscription qui regroupe Hampstead, Côte-Saint-Luc, mais aussi une partie de Notre-Dame-de-Grâce, d’Outremont et de Westmount.

Pour M. Birnbaum, l’immigration – et son avantage économique dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre – est un des sujets les plus importants de la campagne. «Il n’y a pas de grande différence entre la CAQ et le PLQ, sauf sur le plan de l’immigration. On est fondamentalement différents là-dessus, parce que pour nous, l’immigration est une richesse», lance-t-il.

Son opposante de la Coalition avenir Québec (CAQ), Mélodie Cohn, défend quant à elle la proposition de son chef de réduire le nombre annuel d’immigrants accueillis au Québec. «François Legault a beaucoup de formation à ce sujet-là. C’est pourquoi il a pris cette décision-là», explique cette gestionnaire en marketing. Elle qui s’est déjà présentée aux élections municipales dans Côte-Saint-Luc fait valoir que la CAQ ne cherche qu’à offrir «une meilleure qualité de vie» aux personnes immigrantes.

Mme Cohn se positionne fermement comme la candidate des familles. Elle cite la maternelle 4 ans et le retour du financement public de la fécondation in vitro, retiré par le ministre libéral de la Santé, Gaétan Barrette, en 2015. «Même quand j’étais candidate au municipal, les gens me disaient que ça coûtait cher d’attendre que l’enfant ait cinq ans pour l’envoyer à la maternelle. Pourquoi ne pas le faire dès l’âge de quatre ans?» demande-t-elle.

Le candidat de Québec solidaire (QS), Jean-Claude Kumuyange, d’origine rwandaise, affirme de son côté que la priorité pour sa circonscription réside dans deux enjeux. «Environnement et logement. C’est la base de tout», insiste cet agent de recherche à l’Université du Québec à Montréal. «Il faut construire de nouveaux logements sociaux et rénover des logements existants», ajoute-t-il.

S’ils ont chacun leur cheval de bataille, l’enjeu du bien-être des aînés les anime tous. «Nous avons beaucoup investi dans les soins à domicile, parce qu’on oublie trop souvent que 96% des aînés sont autonomes, explique David Birnbaum. On veut du répit pour les proches aidants et s’assurer que le nombre croissant de gens qui travaillent jusqu’à 75 ou 80 ans aient droit à des crédits d’impôt.»

«On veut améliorer l’aide aux proches aidants, on veut augmenter l’accès aux soins de santé avec les CLSC», affirme pour sa part M. Kumuyange. «Nous voulons plus de médecins de famille, réduire le temps d’attente dans les salles d’urgence et les Maisons des aînés, qui sont vraiment nécessaires», ajoute Mélodie Cohn.

Le Parti québécois et sa candidate dans D’Arcy-McGee, Eliane Pion, n’ont pas répondu aux demandes d’entrevue de Métro.

Candidats 2018

  • Jérémis Alarco (Parti vert)
  • David Birnbaum (PLQ)
  • Mélodie Cohn (CAQ)
  • Diane Johnston (PMLQ)
  • Jean-Claude Kumuyange (QS)
  • Yaniv Loran (PCQ)
  • Eliane Pion (PQ)
  • Leigh Smit (NPDQ)

Résultats 2014

  • David Birnbaum (PLQ) 92,15%
  • Elizabeth Smart (CAQ) 2,45%
  • Suzanne Dufresne (QS) 2,06%
  • Eliane Pion (PQ) 1,79%
  • Abraham Weizfield (Parti vert) 1,55%