Montréal

Déjà des dépenses de plus pour la rénovation de l’hôtel de ville

Déjà des dépenses de plus pour la rénovation de l’hôtel de ville
Photo: Getty Images/iStockphotoL'hôtel de ville de Montréal

Le projet de rénovation de l’hôtel de ville de Montréal n’en est encore qu’à la phase des plans et devis et déjà, certains coûts ont été revus à la hausse.

Le comité exécutif a majoré mercredi de 1,2M$ le contrat des architectes Beaupré Michaud et Associés, Architectes, NCK Inc. et Martin Roy et Associés pour leurs services.

La Ville explique cette augmentation par une hausse des coûts du projet. «L’estimé révisé intègre plusieurs études et expertises supplémentaires réalisées au cours de 2017-2018. De plus, une portion de cet écart est due au remplacement de la tente amovible existante sur la terrasse par une structure fixe», indiquent des documents préparés pour les élus.

L’an dernier, au moment de recourir aux services des architectes et des ingénieurs, l’estimation des travaux d’architecture s’élevait à 53M$. Maintenant, celle-ci se chiffre à quelque 70M$. Le coût estimé pour les travaux de structure a aussi augmenté de 1,3M$ et ceux d’électromécanique d’environ 400 000$.

C’est après les esquisses que les professionnels ont revu à la hausse l’estimation faite par les services municipaux.

«Le projet demeure identique à celui qui était décrit dans les documents d’appel d’offres, mis à part la relocalisation dans d’autres bâtiments du bureau de l’Ombudsman et du bureau Accès Montréal, ce qui n’était pas prévu initialement, précisent les documents municipaux. Ces modifications n’ont aucun impact sur les honoraires payables par la Ville.»

Les travaux de l’hôtel de ville doivent commencer en juin prochain et s’échelonner sur trois ans.

Au final, le coût de l’ensemble du projet est de 116M$, mais il pourrait aller jusqu’à 140M$, incluant les honoraires professionnels, les travaux et la gestion de chantier, qui coûte à elle seule 12,6M$.

Au conseil municipal du 22 octobre, un contrat de gestion de chantier à l’entrepreneur Pomerleau, qui sera entre autre responsable de respecter le budget et les échéanciers, ainsi que de préparer les appels d’offres pour les différents travaux de rénovation de l’hôtel de ville.

Similaire pour l’auditorium de Verdun
Une augmentation de près de 700 000$ au contrat de services professionnels pour le projet de rénovation de l’auditorium de Verdun a aussi été accordée mercredi.

Comme dans le cas de l’hôtel de ville, les coûts des travaux ont été revus à la hausse de 18,8M$ à 30,8M$. Ainsi, les honoraires des architectes sont passés de 1,7M$ à 2,4M$ également.

«Considérant cet écart, il fut entendu entre les parties que le coût des honoraires professionnels pour les services de base ne serait pas payé sur la base du coût réel des travaux (30,8M$), mais plutôt sur la valeur de l’estimation de l’appel d’offres», soulignent les documents remis aux élus.