Montréal

Une patrouille d’aqueduc en permanence dans l’est de Montréal

Une patrouille d’aqueduc en permanence dans l’est de Montréal
Photo: Archives Métro

Les services d’une patrouille d’aqueduc devraient dorénavant être assurés en tout temps, à compter du 1er janvier 2019, dans l’est de Montréal.

La Ville de Montréal entend autoriser ce déploiement d’une équipe d’urgence pendant la prochaine séance du conseil municipal, prévue le 17 décembre. La mesure sera prise dans les arrondissements de Rosemont–La Petite-Patrie, Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, Ahuntsic-Cartierville, Villeray–Saint-Michel–Parc Extension et Mercier–Hochelaga-Maisonneuve.

Cette patrouille agira «comme premier répondant au niveau des réseaux d’aqueduc et d’égout lors de situations d’urgence, notamment lorsqu’il y a une fuite d’eau», rapportent les documents de la Ville de Montréal. Elle pourra procéder à la fermeture des vannes et faire le suivi avec les arrondissements en vue d’une réparation des équipements municipaux.

Depuis 2016, les cinq arrondissements ciblés par cette mesure n’ont aucun accès à un service dit «continu». «Les interventions se limitent essentiellement le soir et la nuit», a souligné la Ville. Celle-ci n’a pas précisé la raison pour laquelle ces cinq arrondissements avaient été coupés d’un service continu.

Les arrondissements de Ville-Marie, du Plateau–Mont-Royal, du Sud-Ouest et de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce ont pourtant «conservé le service», est-il spécifié dans les documents. En rétablissant le service permanent dans l’Est Montréal, la Ville dit vouloir «donner un niveau de service équitable à tous».

La nouvelle patrouille permanente de l’Est sera formée de cinq cols bleus. Ils se «relaieront» pour offrir un service constant toute l’année, a ajouté la Ville. La division de la voirie de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve supervisera leurs activités.

«Les équipes d’aqueduc/égout en arrondissement n’auront plus à se déplacer plusieurs fois par jour pour répondre aux nombreuses demandes de fermeture/ouverture des services privés. […] Conséquemment, le nombre de plaintes des citoyens sera en baisse. Nos équipes en arrondissement augmenteront à coup sûr leur niveau de productivité», indiquent les documents municipaux.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *