Montréal

Un «Noël vert» à prévoir à Montréal

Un «Noël vert» à prévoir à Montréal
Photo: Archives Métro

À moins de changements majeurs de dernière minute, les résidants de Montréal fêteront le réveillon et la journée de Noël sans aucune précipitation de neige, et devront se contenter d’une couche de gazon au sol. C’est la seizième fois depuis 1955 que la métropole fait face à ce que les météorologues appellent un épisode de «Noël vert».

Selon les données d’Environnement Canada, les Montréalais ont été privés de neige à neuf reprises dans les 32 dernières années, et à six reprises entre 1955 et 1985, pour un total de 15.

À Montréal, le plus récent épisode de gazon à Noël remonte à 2015. «Sur une période de 30 ans, on voit que la fréquence des Noël verts a plus que doublé par rapport à ce qu’on avait auparavant dans la province, a expliqué à Métro la météorologue chez Environnement Canada, Julie Deshaies. Ça va avec la tendance globale, celle des températures un peu plus chaudes partout au Québec.»

Selon la spécialiste, le phénomène est même devenu «relativement fréquent». «Ce n’est pas quelque chose d’exceptionnel. On voit même que ça semble être plus souvent le cas qu’autrement depuis quelques années», a-t-elle exprimé.

Les causes d’un épisode de Noël vert sont nombreuses et non uniques, d’après Mme Deshaies. «C’est souvent une combinaison entre un redoux soudain qui permet à la neige de fondre et un manque important de précipitations sur du long-terme», a-t-elle expliqué. D’importantes pluies torrentielles, telles qu’observées vendredi à Montréal, peuvent aussi avoir un impact, tout comme de fortes rafales de vent.

Cocktail météo
Environnement Canada prévoit deux journées relativement ensoleillées, lundi et mardi dans la région métropolitaine, le mercure oscillant autour de -6 et -10 degrés Celsius respectivement. Le 24 décembre, le soleil et les nuages s’alterneront, alors qu’à Noël, le ciel devrait être entièrement dégagé.

Vendredi prochain, la situation devrait toutefois se corser, selon la météorologue.

«On prévoit de la neige avec un mélange de pluie verglaçante, du grésil et peut-être même de la pluie. C’est encore loin, parfois les trajectoires peuvent changer, mais on s’attend à tout un cocktail météo.» -Julie Deshaies, météorologue chez Environnement Canada

Le lendemain, dès samedi, le ciel pourrait graduellement se dégager. Les températures chuteront à ce moment d’ailleurs et le froid reviendra rapidement, d’après Julie Deshaies. «On a eu un mois de novembre qui ressemblait beaucoup plus à un mois de décembre, donc ça reste à voir pour les quantités de neige d’ici la fin de la saison hivernale», a convenu l’experte, reconnaissant que la situation demeure très instable cette année au niveau des prévisions météorologiques.

Aucune précipitation de neige n’est prévue pour le Jour de l’an jusqu’ici. Environnement Canada prévoit toutefois «un peu de neige» pour le 1er janvier 2019.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *