Montréal

Manifestation contre le racisme prévue ce dimanche au centre-ville    

Manifestation contre le racisme prévue ce dimanche au centre-ville    
Photo: Josie DesmaraisSafa Chebbi, la militante antiraciste décoloniale et porte-parole de la manifestation.

Une soixantaine de groupes antiracistes appellent à la mobilisation, dimanche prochain, afin de s’opposer aux futurs projets de loi du gouvernement de François Legault qu’ils jugent «racistes, misogynes et xénophobes».

«On refuse catégoriquement ces lois qu’il [François Legault] propose, a déclaré mercredi la militante et porte-parole de la manifestation, Safa Chebbi. On ne peut pas faire passer des lois de ce genre sur le dos des minorités.»

Mme Chebbi a mentionné qu’il était «temps d’arrêter avec ce déni de l’islamophobie et du racisme» dans la société québécoise.

«Legault a déjà dit qu’il n’y a pas d’islamophobie au Québec. C’est un rappel que le racisme est systémique et bien présent dans notre société. Il faut combattre et on sera dans les rues pour le dire haut et fort», a-t-elle annoncé.

En évoquant la volonté de la Coalition Avenir Québec (CAQ) de faire interdire le port des signes religieux pour les employés de l’État en position d’autorité, mais aussi le projet de loi 9, visant à réduire le seuil d’immigration, Mme Chebbi a affirmé que «ces lois n’ont pas le droit d’exister».

À l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale, la manifestation est prévue pour le dimanche 24 mars à 14h, au métro Saint-Laurent.

Pour la vice-présidente aux pratiques solidaires et anti-oppressives de la Fédération des femmes du Québec, Marlihan Lopez, la lutte se déroule dans une perspective féministe.

«Bien que cette loi [interdisant le port des signes religieux] affecte les hommes et les femmes de plusieurs communautés religieuses surtout racialisées, elle visera particulièrement les femmes musulmanes. […] Ce sont elles qui subiront davantage l’impact de ces mesures dans l’accès à l’emploi», s’est-elle désolée.

Alarmée par la volonté d’interdire le port des signes religieux, la porte-parole de Chinois progressistes du Québec, Mei Chiu, croit que la CAQ a choisi d’alimenter la xénophobie «dans un contexte où le mouvement d’extrême droite prend de l’ampleur».

«Quand on ouvre la porte à une discrimination envers une minorité, cette exclusion arbitraire fait le chemin pour attaquer n’importe quelle autre minorité ou groupe social», a-t-elle dépeint.

Parallèlement à la mobilisation contre les éventuels projets de loi, la manifestation vise à entretenir une résistance populaire contre le racisme local, mais aussi mondial.

D’ailleurs, Safa Chebbi a évoqué la tuerie en Nouvelle-Zélande, qui a coûté la vie à 50 personnes jeudi dernier. Selon elle, l’extrême droite n’est pas la seule responsable de ces crimes.

«Nous accusons également tous ceux et celles qui alimentent sans cesse l’islamophobie depuis une décennie en offrant des tribunes d’expression aux cracheurs de haine et de racisme», a-t-elle dénoncé.

Commentaires 18

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Claude Boulanger

    Je voudrais savoir en quoi vouloir interdire les signes religieux pour les fonctionnaires en autorité et baisser les seuils d’immigration est «raciste, misogyne et xénophobe». Est-ce cela le Québec, une femme, infériorisée dans sa « communauté » qui entre un emploi et porter un voile, choisi un voile? Je voudrais savoir où ça « ceux et celles qui alimentent sans cesse l’islamophobie depuis une décennie en offrant des tribunes d’expression aux cracheurs de haine et de racisme». Je trouve que ces gens insultent le Québec et ils semblent tellement fanatiques que j’espère qu’ils ne gonfleront pas les rangs de ce qu’ils appelent « l’extrême-droite ».

  • Sergio

    La CAQ n’est pas raciste. Les règles de laïcité n’ont rien à voir avec les races. La religion doit être écartée de l’état, toutes les religions.

    Il y a par ailleurs, beaucoup de gens qui ont choisi d’immigrer ici, qui ont connu une amère expérience dans des pays où la religion s’impose dans l’état.

    • Roslyn Macgregor

      ESt-ce que le gouvernement va enlever le crucifix?

  • Yves Béchard

    Inacceptable ce groupe minuscule de chialeux….au Maroc….le voile est interdit dans la police…..les Marocains sont-ils raciste….?
    Nous sommes les plus accueillant au monde….si ils sont pas content…Je leurs suggère l’Arabie Saoudite….ils vont voir c’est quoi la perte de leurs droit et liberté.

  • Mylène Nobert-Nadeau

    J’imagine que ça ne sert d’expliquer, une énième fois, qu’une religion n’est pas un groupe ethnique puisqu’on ne peut pas choisir le groupe ethnique auquel on appartient, encore moins en changer. Certaines personnes sont persuadés que tout préjugé envers un groupe de personne, fusse un groupe d’unijambistes obèses, borgnes, albinos et incontinents, constitue du racisme. Pourtant, lorsqu’on entend une personne dire « Untel est raciste », on ne s’imagine pas qu’elle parle de quelqu’un qui a des préjugés envers les femmes, les gais ou les bouddhistes.

  • richard lafond

    le raciste n existe pas mais les anti religion existe les islamiques ne prennent pas en consideration qu il y a d autres religions pas juste la leur et qu au canada c est a face a decouvert qu on vit respectez nos lois et reglement et arretez d etre raciste envers les canadiens je suis de ceux qui veulent vivre en paix et qu on enleve tout objet religieux sans exception dans les places publiques ca na pas sa place

  • Michel guy

    Pour moi,les seul ent visés dans cet article sont les Musulmans car partout ou il y a ces gens,il y a de la pagaille(Partout dans le monde).chez nous au Quebec nous avons une identité commune et ce n’est pas ces musulmans qui vont y changer qu’oique ce soit.Tout les immigrés qui sont chez nous à part eux,sont tres content et ont ne les entend jamais car ils sont content d’être ici. Moi j’ai beaucoup d’amis dans ces communautés et sont très gentils.

  • Laplante

    Où est ce que l’extrême droite prend de l’ampleur ?? Présentement tout ce qu’on voit , c’est l’extrême gauche qui n’arrêtent pas de manifester et de traiter tout le monde qui ne pensent pas comme eux de raciste …..

  • Sim

    C’est plutôt eu les racistes, anti-christianisme et il veut mette le système seulement pour eux!

  • manon

    Je suis anti-religion, mais pas du tout raciste et j’ai des amis de plusieurs nationalités…Je n’ai jamais eu de problèmes avec eux en ce qui concerne les discussions politiques et religieuses, par contre ces temps-ci…certains individus étrangers dont je ne connais même par leur existence…me laisse des messages en privé pour me traiter de raciste soit disant parce que je rejette les religions. Le fait de ne pas adhérer a une religion n’empêche aucunement la foi en Dieu…et la spiritualité. Alors, quel est le problème au Québec…

  • Pierre Thibault

    On demande aux fonctionnaires d’être neutres et de pas afficher leur conviction politique. Or, un signe religieux c’est aussi un signe politique. En permettant le port de signes religieux pour les fonctionnaires, on donne un privilège indu à certains. Les autres fonctionnaires ne peuvent pas afficher leurs convictions morales, politiques ou personnelles. Il faut être cohérent. Donner des privilèges n’aidera pas à vivre en harmonie. Et qu’est-ce qui empêche aux religieux d’enlever leurs signes avant qu’ils n’entrent au travail ? Ils peuvent les remettre après s’ils le veulent. Le même traitement doit être appliqué aux enseignants. La religion est une chose personnelle.

  • Christiane Gervais

    Il faut vraiment être manipulateur pour associer racisme, misogynie et xénophobie à la laïcité ou être un absolu ignorant. Mais quand on sait comment fonctionnent les individus en tribus, en guerre les unes contre les autres, on sait que c’est une énorme récupération à des fins politiques que cette manifestation.

  • Michel grondin

    Je partage avec eux leur dédain de toutes formes de racisme. Je leur recommande fortement d’arrêter à la Place du Canada devant la statue de MacDonald, le plus grand raciste que le “plus beau pays du monde” à porté.

    À souhaiter qu’ils savent que ce lugubre personnage a presque réussi son génocide contre les autochtones et a travaillé très fort pour exterminer la culture francophone.

    Espérons qu’ils y auront un moment de recueillement pour penser aux autochtones et au franco-canadiens et québécois qui sont toujours victimes d’un racisme à peine voilé.

    • Lulu

      Je ne crois pas que la laïcité soit raciste puisqu’elle s’applique à toutes religions le christianisme inclus.

  • Gisèle Bisson

    Pourquoi encore revenir sur ce sujet et alimenter cette prétention que les québécois sont racistes.
    Depuis toujours nous devons défendre notre langue,notre culture,notre droit d’exister comme peuple francophone .
    Les signes religieux nous les avons mis de côté après avoir été trop longtemps sous leur égide et aujourd’hui on veut nous faire revenir en arrière.

    • Francine Maheux

      vous avez raison

  • Lulu

    Je suis pour la laïcité et j’ai marié un tunisien musulman africain. Alors allez vous me traiter de raciste. La laïcité et le racisme n’ont aucun rapport. Le christianisme à brimer plein de canadiens dans les générations passées si vous connaissez un peu l’histoire de ce pays que vous voulez changer vous essayeriez de comprendre…

  • Agnes Dubois

    Pourquoi faire ce douteux amalgame entre la religion et la race ? On choisit sa religion en toute conscience mais la race vient de notre naissance. Il faut vraiment arrêter ça.