Montréal

Montréal achètera le Centre sportif de St-Jean-Vianney pour 15 M$ de dollars

Montréal achètera le Centre sportif de St-Jean-Vianney pour 15 M$ de dollars
Photo: Facebook

Éprouvant des difficultés à rentabiliser son centre sportif et culturel, le Collège St-Jean-Vianney vendra sous peu ses installations à la Ville de Montréal pour un montant de 15 M$. Cette transaction permettra à la municipalité de pallier le manque d’installations sportives dans le secteur de Rivière-des-Prairies.

Ce matin, le conseil exécutif a adopté un règlement d’emprunt en vue de procéder à l’achat du Complexe sportif et culturel du Collège St-Jean-Vianney au cours des prochaines semaines.

Cet installation deviendra un édifice municipal « dès janvier 2020 », a annoncé Caroline Bourgeois, mairesse de l’arrondissement Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles.

Éric Deguire, directeur de l’école privée, se dit très content que cette importante transaction, «un objectif que [le Collège Saint-Jean-Vianney] avait depuis un bout », est en voie de se conclure. À la direction du collège depuis maintenant 6 ans, il était important pour lui de donner facilement accès des installations sportives « aux citoyens et aux organismes communautaires ».

L’école privée du boulevard Gouin aurait eu des « difficultés à gérer l’entretien par eux-mêmes », explique Laurence Houde-Roy, attachée de presse du conseil exécutif de la Ville de Montréal.

M. Deguire nuance ces propos en précisant que « la rentabilité devait être au rendez-vous ». « La ville offre un service à la population. Elle a donc moins cette obligation de dégager un surplus ».

C’est donc dans le but d’acquérir ce bâtiment que le comité exécutif a débuté le processus d’achat en adoptant un règlement d’emprunt le 8 mai. Dans l’optique de cet achat, l’arrondissement avait demandé l’aide du Service de la gestion et de la planification immobilière (SGPI) pour « l’accompagner dans le processus d’acquisition du Complexe sportif ».

Une entente a été faite avec la direction du collège afin que les élèves puissent profiter du centre sportif. « Ils ne verront aucune différence », indique M. Deguire.

En devenant le propriétaire, la Ville de Montréal souhaite bonifier son offre d’installations sportives dans Rivière-des-Prairies. Comme l’explique Mme Bourgeois, « l’acquisition des installations sportives va notamment consolider les heures de glace de l’aréna ». Cet achat permettra également aux citoyens et aux organismes de pouvoir accéder à plus « d’activités sportives à des coûts accessibles ».

Valérie Plante, mairesse de la Ville de Montréal, a également exprimée sa fierté concernant cette nouvelle acquisition. Elle soulignait également le travail du « développement de l’Est de Montréal, en consolidant un actif important pour la communauté et en générant d’importantes retombées sociales et économiques ».

Comme c’est indiqué dans un document obtenu par L’Informateur, le bâtiment situé au 12 630, boulevard Gouin Est sera sous la responsabilité de l’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles.