Montréal

Le Plateau-Mont-Royal débloque 30 000$ pour embellir la rue Saint-Denis

Le Plateau-Mont-Royal débloque 30 000$ pour embellir la rue Saint-Denis
Photo: Denis Beaumont | MétroLes entreprises participants au concours ont jusqu’au 30 novembre pour soumettre leur candidature. Les résultats seront annoncés lors d’un gala prévu en janvier prochain.

L’arrondissement du Plateau-Mont-Royal a débloqué 30 000$ afin d’embellir la rue Saint-Denis par l’aménagement de bancs publics et l’installation de bacs à fleurs sur un tronçon de près de deux kilomètres de l’artère routière.

«C’est sûr que Saint-Denis a connu de gros chantiers et qu’il n’y a pas eu de bonification à l’époque. Maintenant, on essaie de bonifier l’expérience des passants», a déclaré jeudi à Métro la conseillère du district du Mile End, Marie Plourde. 

Les élus du Plateau-Mont-Royal ont approuvé lundi en séance du conseil d’arrondissement la remise d’une somme de 30 000$ à la Société de développement commercial (SDC) de la rue Saint-Denis afin que celle-ci procède à l’embellissement de l’artère routière entre les rues Sherbrooke Est et Gilford.

En plus d’ajouter 10 bancs publics sur ce tronçon de 1,7 kilomètre, la SDC ajoutera «six bacs à fleurs géants sur la rue», a indiqué Mme Plourde. Ces derniers viendront s’ajouter à la soixantaine de pots à fleurs de plus petite taille déjà présents sur cette artère routière.

«On veut rendre la rue plus conviviale, lui donner un caractère plus intime», a ajouté l’élue de Projet Montréal. 

Piste cyclable
Alors que l’intention de l’administration municipale d’implanter une piste cyclable de chaque côté de la rue Saint-Denis dans les prochaines années dans le cadre du projet du Réseau express vélo (REV) a fait sursauter de nombreux commerçants dans les dernières semaines, Mme Plourde s’est voulu rassurante.

«Les craintes sont légitimes. On comprend les gens qui ont peur. C’est quelque chose de nouveau, le REV, mais je crois que ça va donner le goût à des clientèles qui avaient peut-être un peu plus peur de faire du vélo de s’y mettre parce que ça va être protégé et qu’il va y avoir du verdissement», a ajouté l’élue, qui estime que ce projet contribuera à donner un nouveau souffle à la rue Saint-Denis, qui compte actuellement de nombreux commerces vacants.