Montréal

Navette fluviale : la date du premier voyage n’est toujours pas confirmée 

Navette fluviale : la date du premier voyage n’est toujours pas confirmée 
Photo: Amélie Gamache / Métro MédiaDes sources ont indiqué que le départ se fera de la barge située à l’extrémité de la place du Village, mais la STQ ne confirme pas l’information.

À 10 jours du premier départ annoncé de la navette fluviale, la Société des Traversiers du Québec (STQ) n’est toujours pas en mesure d’assurer que le service débutera comme prévu le 17 juin, ni de confirmer le tarif exact pour monter à bord.

La date exacte sera annoncée « très bientôt », mais devrait être « dans ces eaux-là », a affirmé Alexandre Lavoie, porte-parole de la STQ, qui s’est fait avare de commentaires.

Le niveau d’eau très élevé dans le Vieux-Port de Montréal, où accostera la navette, a compliqué l’installation des structures nécessaire, selon Jean-Philippe Rochette, responsable des relations publiques au Vieux-Port de Montréal.

« Selon les prévisions, on devrait être en mesure de tout installer la semaine prochaine, ajoute-t-il. Nous sommes tributaires de la température, ce n’est donc pas une garantie, mais nous sommes positifs d’ouvrir à temps. »

Il a été annoncé que le tarif s’arrimerait sur celui d’un billet d’autobus ou de métro, et la Société des transports de Montréal hausse ses tarifs le 1er juillet prochain, le prix d’un passage étant augmenté de 3,25$ à 3,50$. La STQ, qui supervise le projet, n’a pu confirmer lequel des deux tarifs s’appliquerait.

Le propriétaire de Navark, l’entreprise qui assurera le service, attend fébrilement l’annonce. « Nous, on est prêts, il reste juste à démarrer », lance-t-il.

Les horaires exacts ne sont également pas connus. Il a été annoncé que la fréquence sera plus élevée que lors du projet-pilote de 2018, et que es navettes partiront même aux 30 minutes pendant les heures de pointe, soit de 6h à 9h le matin, et de 15h30 à 18h30 en soirée. Hors des heures de pointe, les départs devraient avoir lieu aux heures.