Montréal

De nouvelles mesures de sécurité sur le boulevard De Maisonneuve

De nouvelles mesures de sécurité sur le boulevard De Maisonneuve
Photo: Pablo Ortiz/Journal MétroComme la piste cyclable Claire-Morrissette se trouve à gauche de la circulation du boulevard De Maisonneuve, le virage à gauche cause plusieurs conflits.

Montréal allongera mercredi 445 000$ afin d’apporter diverses modifications favorisant la sécurité des cyclistes, des piétons et des automobilistes sur le boulevard De Maisonneuve, de McGill College jusqu’à Atwater. Une centaine d’accidents impliquant un véhicule et un cycliste ont eu lieu dans le secteur depuis 2014.

L’administration Plante entend «séparer les mouvements conflictuels entre les usagers» à l’aide de nouveaux feux de circulation. La voie de gauche sera donc assignée exclusivement au virage à gauche.

Comme la piste cyclable Claire-Morrissette se trouve à gauche de la circulation du boulevard De Maisonneuve, le virage à gauche cause plusieurs conflits, selon les documents qui seront soumis au comité exécutif mercredi.

Les cyclistes circulant vers l’ouest se retrouvent donc régulièrement dans l’angle mort des voitures.

Ces mesures peu coûteuses ont pour effet de «contrôler le virage à gauche des véhicules», soutient la Ville.

Désagréments pour les automobilistes

Ces mesures auront un «impact certain sur le niveau de service automobile du boulevard De Maisonneuve», selon les documents de la Ville. L’administration estime toutefois que l’intervention était nécessaire.

«Il n’y aura pas de conflits possibles avec ce nouveau système. On vient aussi protéger les piétons et on envoie un signal plus clair à l’automobiliste, avec une phase exclusive qui réduit les dangers de collision. On veut donner un peu plus de place à tout le monde», explique à Métro le responsable de l’urbanisme et du transport au comité exécutif, Éric Alan Caldwell.

Celui-ci ajoute que chaque changement sur le réseau routier amène son lot de défis, notamment en matière de communication aux usagers. «C’est sûr qu’il faut bien documenter les différents mesures et reconfigurer la place de chacun, mais à terme, on est confiant que ça va rendre les routes plus sécuritaires», insiste le conseiller d’Hochelaga.

La Ville a répertorié 101 accidents impliquant des cyclistes et des voitures sur ce tronçon du boulevard De Maisonneuve.

Outre McGill College et Atwater, les intersections visées par l’opération sont les avenues Mackay, Metcalfe, Peel, Montagne, Stanley, Crescent, Guy, Saint-Mathieu et Lambert-Closse. La Ville y ajoutera entre autres des potences avec tête de feux pour le mouvement des véhicules, en plus de changer les coffrets de feux.

Le temps des phases «à surveiller»

La présidente de Vélo Québec, Suzanne Lareau, se réjouit de l’implantation de ces mesures. Mais elle espère que les délais de traverse seront suffisants pour permettre la bonne circulation de tous.

«Ce qui va me préoccuper, c’est que ces phases de feux soient assez longues. Sur la rue Rachel, on avait fait sensiblement pareil il y a quelques années. Mais les phases de feux étaient tellement courtes que les cyclistes ne les respectaient même pas.» -Suzanne Lareau

Mme Lareau insiste aussi sur la nécessité d’y faire traverser les piétons et les cyclistes en même temps, ce qui n’était pas le cas sur Rachel selon elle.

Le projet ne se concentrera pour l’instant que sur le côté ouest de la piste cyclable, la portion est faisant l’objet de travaux en vue de la création du Réseau express vélo (REV), dont les cinq premiers axes verront le jour d’ici 2021.

D’après des données de la Ville, environ 800 véhicules, près de 1000 cyclistes et 2000 piétons par heure circulent vers l’ouest sur Maisonneuve, aux heures de pointe. L’intersection la plus achalandée est celle de Metcalfe.

Le chantier durera environ quatre semaines.