La révocation de la candidature de Guillet est «sans appel», selon le PLC

La révocation de la candidature de Guillet est «sans appel», selon le PLC
Photo: Félix Lacerte-GauthierLe Parti libéral ferme la porte à un retour de Hassan Guillet.

Le Parti libéral du Canada ferme la porte au retour d’Hassan Guillet au sein de son équipe de candidats. L’ex-imam avait perdu le droit de se présenter aux prochaines élections sous les couleurs libérales après la médiatisation d’anciens propos controversés qu’il avait publiés sur les réseaux sociaux.

Contacté à propos d’un éventuel rétablissement de la candidature de Hassan Guillet dans la circonscription de Saint-Léonard – Saint-Michel, un représentant du Parti libéral du Canada a offert une réponse laconique et sans équivoque.

« À la suite d’un processus d’examen interne, le Parti libéral du Canada a pris les mesures appropriées afin de retirer la candidature de M. Guillet comme candidat libéral. Cette décision est sans appel », déclare William Harvey-Blouin, Stratège à la Mobilisation et du soutien aux candidats.

En conférence de presse mercredi matin, Hassan Guillet avait demandé au PLC de rétablir sa candidature dans la circonscription, indiquant que le parti avait été mis au courant de ses publications bien avant son investiture. Vendredi, les Libéraux avaient annulé sa candidature après que d’anciennes publications qualifiées d’antisémites par le B’nai Brith, eut été rendues publiques.