Montréal

Longueuil: la STM profitera du chantier de Devimco pour rendre le métro plus accessible

Longueuil: la STM profitera du chantier de Devimco pour rendre le métro plus accessible
Photo: Josie Desmarais/MétroLa station de métro à Longueuil

La Société de transport de Montréal (STM) profitera du chantier de tours résidentielles de Devimco au-dessus du métro Longueuil pour rendre ses installations universellement accessibles. Point de départ de la ligne jaune, la station est aussi la plus achalandée de tout le réseau en période d’heure de pointe le matin.

«Il y a des projets immobiliers importants et on veut coordonner ça [avec nos priorités]», a expliqué le président de la STM, Philippe Schnobb, en marge du conseil d’administration de la société de transport mercredi.

«De toute façon, l’opération va créer des inconvénients, a précisé M. Schnobb à Métro jeudi. Ils vont creuser des trous autour nécessairement, donc on va en profiter, mais eux aussi. Si leur immeuble est branché directement sur le métro et que tu peux partir de chez toi sans avoir besoin de vêtements d’hiver au mois de février, la valeur des condos sera beaucoup plus importante. Tout le monde est gagnant.»

Si aucun échéancier n’est fixé par le promoteur en ce qui concerne l’excavation, la STM envisage un scénario assez rapproché pour ses travaux d’accessibilité.

«À ce stade des études, nous prévoyons un début des travaux d’ascenseurs en 2021 à la station Longueuil», a confirmé à Métro la porte-parole de la STM, Amélie Régis.

La STM poursuit le travail

Toujours sur la ligne jaune, les travaux d’ascenseurs à la station Jean-Drapeau seraient aussi «très avancés», d’après Amélie Régis. La porte-parole estime que le chantier sera terminé «d’ici quelques semaines».

La station ne sera toutefois pas accessible pour autant, puisqu’aucune autre station de cette ligne n’est pourvue d’ascenseurs.

Les stations Place-des-Arts, Jolicoeur, Angrignon et Berri-UQAM devraient aussi être dotées d’un ascenseur dans les prochains mois, voire les prochaines semaines. Celui de Berri-UQÀM s’arrêtera toutefois à la ligne verte.

La station Bonaventure est accessible aux personnes à mobilité réduite depuis quelques jours. Cette station devient ainsi la 15e, sur un total de 68, à être munie d’ascenseurs.

Le directeur général de la STM, Luc Tremblay, se dit «conscient» qu’il reste encore beaucoup à faire dans le reste du réseau de métro pour le rendre plus accessible. Mais insiste sur le fait que des améliorations importantes sont en cours.

Un projet immobilier de 500 M$

Connu pour sa conception du quartier Dix30 et son implication dans la renaissance du secteur Griffintown, le promoteur Devimco projette la construction de huit à dix tours totalisant un million de pieds carrés au-dessus du métro et du terminus de bus.

On y trouvera 525 appartements, en mode condo et locatif, un tiers de bureaux avec une place dédiée au coworking et aux startups, ainsi qu’un hôtel de 150 à 175 chambres.

Le promoteur injectera une somme de 500 M$ entre 2019 et 2026. Les travaux avaient fait l’objet, en février dernier, d’une «entente d’exclusivité» avec la Ville de Longueuil. Celle-ci a donné quatre mois à Devimco pour négocier l’acquisition de ses terrains et lui présenter un plan de développement de la place Charles-LeMoyne. Ce qui aurait été fait au courant de l’été.

Quoiqu’il en soit, le nouveau développement concorde avec la création d’un «véritable centre-ville» autour de la station de métro de Longueuil. Un parc riverain de 35 hectares, quelque 8500 unités résidentielles le long du fleuve ainsi qu’un complexe culturel sont dans les cartons.