Montréal
06:56 18 décembre 2019 | mise à jour le: 18 décembre 2019 à 06:56 temps de lecture: 4 minutes

Des services de sage-femme offerts dans le Sud-Ouest de Montréal

Des services de sage-femme offerts dans le Sud-Ouest de Montréal
Photo: Voix Pop-Annie BourqueDe gauche à droite, Luc Leblanc, coordonnateur général de la clinique de PSC, Josée Ann Maurais, présidente du conseil d’administration citoyen de la clinique, Claudia Faille, responsable des services de sage-femme, Émilie Corbeil et Céline Bianchi du Collectif Naître à la Pointe.

Neuf ans après la mise sur pied du collectif Naître à la Pointe, des services de sage-femme sont désormais offerts à la clinique communautaire de Pointe-Saint-Charles. Pour cette première année, une centaine de femmes enceintes seront suivies par une équipe de cinq sages-femmes, dont deux aides natales et une secrétaire.

«Cela répond à une demande de la population du quartier, car être sur une liste d’attente quand on est enceinte, c’est inacceptable», croit la responsable des services, Claudia Faille.

La pionnière

Derrière le Collectif Naître à la Pointe, se trouve une des pionnières Céline Bianchi qui a livré un témoignage de son expérience. Elle a donné naissance à son deuxième enfant à la Maison de naissance de Pointe-Claire, en 2006. «Je me suis prise à rêver d’un monde où il serait parfaitement normal pour un bébé de naître dans la joie, la douceur et la puissance.»

Mme Bianchi a hâte à la mise sur pied de la future maison de naissance de Pointe-Saint-Charles. «Ce sera l’incarnation physique, le lieu central de la « décolonisation » de nos corps et de nos expériences de mères. Un espace communautaire où les intérêts des femmes, des sages-femmes et des familles du quartier se croiseront… »

Services de sage-femme

Alicia Jenner de Saint-Henri a accouché de la petite Esthée grâce aux soins d’une sage-femme. Enceinte de quelques mois, elle bénéficiera des nouveaux services à la clinique.

À la Clinique de Pointe-Saint-Charles, dès le début de la grossesse, un suivi complet est offert pour la maman et son bébé, jusqu’à six semaines après sa naissance. À cela s’ajoutent des échographies, analyses de sang, dépistages pré-natal et différents tests. La clinique offre aussi une aide et des conseils pour les femmes qui allaitent.

Une collaboration existe avec les hôpitaux de St-Mary’s et de LaSalle. Une femme peut profiter du suivi de grossesse avec les sages-femmes et accoucher à l’endroit qu’elle le désire, à la maison ou en milieu hospitalier. Ces soins sont couverts par la Régie de l’assurance maladie du Québec.

Une future maison de naissances pourrait voir le jour dans un délai d’environ trois ans. Un terrain est disponible juste à côté de la clinique communautaire de Pointe-Saint-Charles. Des vérifications auprès de l’arrondissement sont en cours, indique le coordonnateur général de la clinique, Luc Leblanc.

Infos: ccpsc.qc.ca ou 514-937-9251 poste 2323

20 ans

Les sages-femmes font partie d’un ordre professionnel et leur pratique est reconnue au Québec depuis 20 ans. Elles doivent suivre une formation universitaire et l’équivalent de 2 300 heures de stage pratique. «Les sages-femmes sont disponibles 24h sur 24. Elles se préoccupent du bien-être de la mère et pas seulement de l’enfant. C’est la même personne qui fait le suivi après la naissance et elle vient même à la maison», témoigne Alycia Jenner qui bénéficiera des nouveaux services à la clinique.

Histoire en bref

2010: Création du collectif Naître à la Pointe (NALP) revendiquant l’implantation d’une maison de naissance à Pointe-Saint-Charles et le déploiement de services de sage-femme. Quelque 1753 signatures citoyennes, en appui au projet de maison de naissance.

Juin 2011: L’assemblée générale annuelle de la Clinique soutient la démarche de Naître à la Pointe.

Novembre 2013 Demande à l’Agence de la santé et des services sociaux de Montréal pour des services de sage-femme et une maison de naissance.

21 février 2014 Appui à la Clinique des directions-générales du CSSS Sud-Ouest Verdun et du CSSS Dorval-Lachine-Lasalle pour l’embauche d’une chargée de projet.

Janvier 2015 La Clinique obtient le financement du MSSS et embauche une chargée de projet (mai 2015) pour procéder à une étude de faisabilité.

Août 2015 Appui des deux CIUSSS du territoire.

Février 2016 Dépôt de l’étude de faisabilité pour l’implantation des services de sage-femme et d’une maison de naissance à Pointe-Saint-Charles.

Février 2017: Reconnaissance du projet par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS).

Août 2017: Accord de financement pour l’embauche d’une responsable des services de sage-femme pour réaliser l’implantation des services et d’une maison

Articles similaires