Montréal
16:35 8 février 2020 | mise à jour le: 8 février 2020 à 16:35 temps de lecture: 2 minutes

Laurent Duvernay-Tardif célébrera avec les Montréalais dimanche

Laurent Duvernay-Tardif célébrera avec les Montréalais dimanche
Photo: Tom Pennington/Getty ImagesLaurent Duvernay-Tardif, à droite, soulève le trophée Lombardi.

Le premier champion québécois du Super Bowl fait un arrêt à Montréal. Laurent Duvernay-Tardif célébrera dimanche au Parc Jean-Drapeau, accompagné entre autres de la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

Le joueur de ligne offensive sera présenté par l’animateur de télévision Kevin Raphaël vers 14h, dimanche, à l’Espace 67. L’activité est gratuite et accessible à tous.

Duvernay-Tardif, qui a fait une partie de sa vie dans la métropole a remporté dimanche dernier les plus grands honneurs du football américain lorsque son équipe, les Chiefs de Kansas City, a battu les 49ers de San Fransisco en grande finale de la NFL.

Il était devenu le deuxième Québécois à se rendre à ce stade. Le premier, le spécialiste des longues remises Jean-Philippe Darche, s’était incliné en finale en 2006.

Origines montréalaises

Natif de la petite municipalité de Saint-Jean-Baptiste, en Montérégie, Duvernay-Tardif a fait ses études collégiales au Collège André-Grasset, dans l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville.

Recruté par l’Université McGill, sur le flanc du mont Royal, il a pris du grade sur la ligne à l’attaque tout en menant ses études en médecine.

Il est officiellement devenu un Chief quand l’équipe du Midwest l’a sélectionné en sixième ronde du repêchage de 2014. Plusieurs experts le voyaient alors faire carrière dans la Ligue canadienne de football (CFL).

À la fin de son contrat de recrue, le garde de 28 ans a signé une lucrative entente de plus de 40 M$ au total avec son équipe. Il est plus tard devenu le premier joueur de l’histoire de la ligue à fouler le terrain après avoir complété un doctorat en médecine.

Malgré un match difficile sur le plan individuel, dimanche dernier, Laurent Duvernay-Tardif a pu empoigner le fameux trophée Vince-Lombardi à la suite d’une remontée de dix points de son équipe au quatrième quart.

Le mastodonte de 6’5″, qu’on connaît entre autres pour sa polyvalence, tiendra également une conférence de presse dimanche avant de se rendre au Parc Jean-Drapeau.

Articles similaires