Montréal
17:17 11 août 2020 | mise à jour le: 11 août 2020 à 17:38 temps de lecture: 2 minutes

Élections américaines: une ancienne résidente de Montréal colistière de Joe Biden

Élections américaines: une ancienne résidente de Montréal colistière de Joe Biden
Photo: Alex Wong/Getty ImagesKamala Harris

Le candidat démocrate à la présidence américaine, Joe Biden, a sélectionné sa colistière. Son choix s’est arrêté sur Kamala Harris, qui a fait ses études secondaires à Westmount, sur l’Île de Montréal.

L’adversaire principal de Donald Trump pour la présidentielle a fait l’annonce très attendue sur Twitter. Harris, une sénatrice de 55 ans, pourrait ainsi devenir la prochaine vice-présidente des États-Unis, après Mike Pence.

Celle qui s’était d’abord présentée comme candidate à la présidence l’an dernier a vécu une partie de sa jeunesse sur l’Île de Montréal. Sa mère, une chercheuse de renommée décédée en 2009, a enseigné à l’Université McGill au courant des années 1970.

C’est à ce moment-là que Kamala Harris a déménagé pour étudier à l’école secondaire Westmount, dans la ville du même nom.

L’établissement anglophone a brièvement réagi mardi à la nomination de la politicienne. «Nous ne pourrions être plus fiers de l’ancienne graduée de [notre école] Kamala Harris, future vice-présidente des États-Unis!», a-t-on pu lire sur Twitter mardi.

L’école avait réagi avec fébrilité en janvier 2019 à l’annonce de Mme Harris, qui se préparait alors à affronter M. Biden et plusieurs autres candidats démocrates dans des débats télévisés à travers le monde.

En décembre dernier, la sénatrice a abandonné la course à la présidence, faute de moyens.

Articles similaires