Soutenez

STM: l’opposition demande des portes automatisées dans le métro

portes automatisées métro
Selon un décompte effectué l’hiver dernier, seulement 22 stations sur 68 sont munies de portes-papillon motorisées. Photo: Archives Métro

Ensemble Montréal souhaite que l’ensemble des portes-papillon du métro soient automatisées d’ici 2024 afin de permettre une meilleure accessibilité à la clientèle à mobilité réduite.

L’opposition officielle à l’hôtel de ville déposera une motion en ce sens lors du prochain conseil exécutif.

Selon un décompte effectué l’hiver dernier par Ensemble Montréal, seulement 22 stations sur 68 sont munies de portes-papillon motorisées, qui permettent l’ouverture automatisée au moyen d’un bouton-poussoir.

Les portes automatisées permettent de réduire l’«effet piston» entraîné par la circulation des rames de métro dans les tunnels, mais demeurent difficiles à ouvrir pour des personnes âgées ou handicapées.

«C’est très peu, surtout quand on considère qu’elles sont utilisées chaque jour par des dizaines de milliers d’usagers. Même les gens qui n’ont pas de problème à se déplacer doivent redoubler d’ardeur pour arriver à ouvrir ces portes. Imaginez maintenant ce que ce doit être pour les personnes à mobilité réduite ou les aînés. Ou même quelqu’un avec une poussette», a déclaré par communiqué Chantal Rossi, conseillère municipale d’Ensemble Montréal dans Montréal-Nord.

Elle déplore également que le débat autour de l’accessibilité du métro soit centré autour de la question des ascenseurs dans les stations.

«À quoi bon disposer d’un ascenseur à l’intérieur si, à l’extérieur, il est impossible pour une personne âgée ou à mobilité réduite d’ouvrir la porte d’entrée de l’édicule ?», a questionné Mme Rossi.

Le Plan de développement d’accessibilité universelle 2016-2020 de la STM prévoit doter 44 portes-papillon d’un système motorisé d’ici 2025, sur un total de plus de 300 à travers le réseau de métro.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.