Montréal
11:32 13 janvier 2021 | mise à jour le: 13 janvier 2021 à 11:32 temps de lecture: 3 minutes

Montréal reporte le paiement des taxes foncières

Montréal reporte le paiement des taxes foncières
Photo: Josie Desmarais/MétroLe président du comité exécutif de la ville de Montréal, Benoit Dorais.

L’administration de Valérie Plante a annoncé mercredi matin qu’elle reportera de nouveau le paiement des taxes foncières. Une demande que l’opposition officielle entendait faire à la prochaine séance du conseil municipal.

Le président du comité exécutif, Benoit Dorais, en a fait l’annonce mercredi matin, à la toute fin de la séance du comité exécutif. La Ville de Montréal reportera donc de mars à juin le paiement du premier versement des taxes foncières pour les résidents et les commerçants. Pour le deuxième versement, l’échéancier sera repoussé de juin à septembre.

L’administration de Valérie Plante déposera un avis de motion en ce sens pendant la prochaine séance du conseil municipal, le 25 janvier.

«Notre administration a fait le choix que cette année encore, nous allons reporter la date limite pour le paiement des taxes municipales […] Depuis le début de la pandémie, notre administration fait plusieurs actions pour être à l’écoute des contribuables montréalais. Et parfois, des coups de pouce financiers, tant pour les milieux économiques et les contribuables montréalais, c’est apprécié», a déclaré M. Dorais.

«C’est une décision importante que notre administration a décidé de prendre pour donner un répit aux Montréalais, parce qu’on sait que la pandémie ne disparaîtra pas par magie.» -Benoit Dorais, président du comité exécutif

Motion de l’opposition

Or, l’opposition officielle prévoyait déjà depuis quelques jours présenter une motion à la prochaine séance du conseil municipal pour réclamer cette demande de report. Le chef d’Ensemble Montréal, Lionel Perez, se «réjouit» donc que la Ville soit sur la même longueur d’onde que son parti sur ce dossier.

«On pense que l’impact financier de la pandémie continue de se faire sentir par les Montréalais et les Montréalaises. Le taux de chômage a augmenté. On est en plein couvre-feu qui affecte les montréalais et on pense que la Ville doit faire preuve de compréhension et de flexibilité», a-t-il affirmé à Métro.

Plusieurs reports

L’an dernier, la Ville a d’abord reporté du 1er juin au 2 juillet le paiement des taxes foncières. Elle a ensuite annoncé un nouveau report pour le deuxième versement, soit du 1er juin au 1er septembre.

Ces reports du paiement des taxes foncières peuvent avoir des répercussions financières pour la Ville. En retardant l’arrivée de sommes importantes dans ses coffres, la Ville se voit alors forcer d’emprunter davantage pour compenser ce report.

Articles similaires