Montréal
15:02 15 mars 2021 | mise à jour le: 15 mars 2021 à 17:13 temps de lecture: 3 minutes

Projet MIL: un nouveau parc sera aménagé dans Parc-Extension

Projet MIL: un nouveau parc sera aménagé dans Parc-Extension
Photo: Capture d'écranUne maquette du projet

Dans le cadre du projet MIL Montréal qui prévoit le redéveloppement de l’ancienne cour de triage, un parc de 4000 m² sera aménagé à l’intersection des avenues Beaumont et de l’Épée, sur le dernier terrain vacant du quartier Parc-Extension.

Le nouveau parc Dickie-Moore intégrera une aire de jeux d’eau, une aire de jeux pour enfants, du mobilier urbain ainsi qu’une végétation abondante dont une large plaine gazonnée contribuant à la gestion écologique des eaux de ruissellement.

Le projet prévoit également le réaménagement de l’avenue de l’Épée afin d’apaiser la circulation et de sécuriser les déplacements actifs.

Tous les aménagements proposés pour le parc Dickie-Moore tiennent compte des demandes exprimées lors d’une démarche de participation citoyenne.

Spécificités écologiques du parc

Le concept proposé pour l’aménagement du parc et la reconstruction de la rue de l’Épée permet de mettre en place de meilleures pratiques de gestion des eaux pluviales, indique le conseiller de la Ville du district François-Perrault dans l’arrondissement Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, Sylvain Ouellet.

En effet, comme le parc Pierre-Dansereau situé dans le Campus MIL, le parc Dickie-Moore intégrera un «Water-Square», une place publique inondable qui permet de réduire les risques d’inondations dans le secteur.

«Quand il y a des pluies intenses, l’eau, à la fois de la rue et du parc, se retrouve là. Des fois, ça peut s’accumuler pendant quelques heures, mais après, ça retourne dans le sol», résume M. Ouellet qui est aussi le responsable de l’eau et des infrastructures de l’eau à la Ville.

Par ailleurs, afin de diminuer les îlots de chaleur et le stockage du carbone, les arbres matures existants sur le site seront conservés.

De plus, la fondation de la chaussée de l’avenue de l’Épée sera faite en grande partie en matériaux recyclés, une nouveauté pour la Ville. Si l’expérience s’avère concluante, cette pratique pourrait être étendue à d’autres projets.

Parc intégré dans le projet MIL

La création du parc Dickie-Moore s’inscrit dans le cadre du projet MIL Montréal qui prévoit le réaménagement d’une vaste friche industrielle en nouveau quartier durable intégrant un campus universitaire de l’Université de Montréal.

«Quand on a vu cet investissement de l’Université de Montréal, la Ville s’est engagée de son côté à refaire notamment les rues à l’intérieur du campus, mais aussi beaucoup à l’extérieur, et à ajouter des parcs pour les quartiers avoisinants, ainsi que des logements sociaux», explique Sylvain Ouellet.

En plus des aménagements de surface, le contrat octroyé à Construction H2D inclut la reconstruction d’infrastructures souterraines, de la chaussée et de trottoirs en pavés de béton avec des bordures en granit. Il prévoit aussi l’enfouissement des réseaux câblés de l’avenue de l’Épée.

Ce chantier représente un investissement de 5,7 M$. Les travaux se dérouleront d’avril à décembre 2021. L’inauguration du parc est prévue au printemps 2022.

Articles similaires