Soutenez

Place à la 45e édition des Jeux de Montréal

Vingt-trois disciplines sportives sont proposées aux quelque 15 000 jeunes participants. Photo: IDS/Verdun Hebdo – Denis Germain

C’est jeudi que se mettra en branle la 45e édition des Jeux de Montréal. Jusqu’au 29 mai, des jeunes âgés de 6 à 12 ans compétitionneront dans l’une des 23 disciplines sportives proposées.

Quelque 15 000 jeunes s’élanceront lors de la vague de qualifications et 5000 d’entre eux participeront aux compétitions officielles.

Soccer, water-polo, badminton, handball, les compétitions s’annoncent aussi diversifiées que palpitantes. En nouveauté cette année, le baseball et la planche à roulettes s’ajoutent à la liste.

Le porte-parole de l’événement et ancien capitaine de l’Impact de Montréal, Patrice Bernier, pense que les Jeux de Montréal sont l’occasion, avant tout, de découvrir les bienfaits de l’activité physique.

«Les jeunes vont compétitionner, mais à cet âge-là, ce n’est pas une question de résultats, c’est une question de plaisir, de découverte. Une découverte qui peut se transformer en passion. C’est vraiment le sport à l’état pur», a mentionné Patrice Bernier en entrevue avec Métro.

Au-delà des performances sportives, M. Bernier est d’avis que cet événement est un lieu de socialisation et d’épanouissement.

«Tu rencontres de nouvelles personnes, tu découvres un nouveau monde. Ça incite les jeunes à sortir de leur zone de confort. C’est ça, le dépassement de soi», poursuit celui qui a été intronisé au Temple de la renommée de Canada Soccer en mars dernier.

Le sport m’a permis de me défouler, de m’épanouir physiquement et de comprendre mes forces et mes faiblesses.

Patrice Bernier, porte-parole des Jeux de Montréal

Patrice Bernier a lui-même plongé dans le monde du sport amateur à un très jeune âge.

«On m’a inscrit dans des équipes sportives très jeune, pas en raison de mes aptitudes physiques, mais plutôt parce que j’étais hyperactif. Ça m’a aidé à canaliser mes efforts. J’étais quelqu’un qui avait besoin de beaucoup d’espace», conclut-il.

Ce festival sportif est une occasion en or pour les jeunes de vivre une première expérience de compétition dans des installations montréalaises de haut niveau.

Quinze sites différents à travers l’île seront utilisés par les jeunes athlètes, dont le complexe sportif Claude-Robillard, le complexe sportif de Saint-Laurent et le centre Pierre-Charbonneau, qui seront particulièrement animés pour l’occasion.

Ces trois fans zones accueilleront sportifs, familles et amis dans un contexte chaleureux, question de vivre d’autres expériences liées au sport. Plusieurs activités familiales seront offertes gratuitement sur place.

Pour donner le coup d’envoi à l’événement, la cérémonie d’ouverture aura lieu le jeudi 26 mai sur la terrasse du complexe sportif Claude-Robillard.

La fête de clôture des Jeux se tiendra quant à elle le dimanche 29 mai dès 14h au complexe sportif Claude-Robillard sous le thème des sorciers.

La cérémonie de clôture sera animée par l’humoriste et animateur des Canadiens de Montréal Michel Kunta.

En 2021, c’est la délégation de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce qui avait terminé au premier rang avec une récolte de 13 bannières. Montréal-Nord, avec sept bannières, et Outremont, avec quatre, avaient complété le trio de tête. Chaque première place obtenue lors d’une épreuve confère une bannière à sa délégation.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.