Montréal

Des Tesla pour les chauffeurs d’Uber

Tesla noire
Photo: iStock/acilo

Plus de 50 000 voitures Tesla seront désormais accessibles aux chauffeurs d’Uber d’ici 2023. L’entreprise Uber en a fait l’annonce lundi matin.

Les voitures fabriquées par le groupe d’Elon Musk seront disponibles dès cet été à Montréal.

C’est à la suite de la signature d’un partenariat entre Uber et Hertz que cette offre, déjà disponible aux États-Unis, sera mise en place au Québec. Les chauffeurs qui utilisent la plateforme Uber pourront ainsi louer une Tesla à la semaine avec l’entreprise Hertz.

Ce partenariat avec Hertz «constitue la plus importante expansion du nombre de véhicules électriques sur une plateforme en Amérique du Nord, et une des plus importantes dans le monde», peut-on lire dans le communiqué.

Uber 100% électrique d’ici 2030?

L’entreprise technologique américaine a comme objectif de devenir une plateforme zéro émission d’ici 2030 à Montréal.

«Que les chauffeurs aient accès à des véhicules électriques constitue une pièce importante menant aux objectifs d’électrification d’Uber», a déclaré Jonathan Hamel, gestionnaire des affaires publiques d’Uber, dans un communiqué.

Le géant a par ailleurs annoncé la mise en place d’incitatifs pour les chauffeurs. Ceux-ci pourront notamment gagner 1$ supplémentaire sur chaque course effectuée avec un véhicule électrique. 

Ces diverses initiatives témoignent des ambitions renouvelées du groupe Hertz. Celui-ci avait dû se mettre sous la protection de la loi sur la faillite au début de la pandémie, face à la baisse marquée des réservations de voitures. L’accord avec Uber réaffirme selon lui «son engagement corporatif envers le développement durable».

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet