Montréal

Montréal cherche à créer un milieu de vie sécuritaire

La Ville de Montréal entend encourager ses arrondissements et les villes liées à mettre en place des tables de concertation locales en sécurité publique,  afin de mieux organiser les efforts déployés pour assurer aux Montréalais un milieu de vie sécuritaire.

Les tables de concertation ont été conçues dans la foulée de l’adoption de la Politique pour un environnement paisible et sécuritaire. Elles seront présidées par les maires des arrondissements ou des villes liées et réuniront notamment des membres du Service de police de Montréal, du Service des incendies de Montréal et des citoyens.

«Les tables de concertation servent à matérialiser la Politique pour un environnement paisible et sécuritaire, a indiqué en point de presse Claude Dauphin, vice-président du comité exécutif de la Ville et président de la commission sur la sécurité publique pour l’agglomération de Mont­réal. Ça ne donne rien d’avoir des politiques si on ne les met pas en place.»

Déjà, six des 19 arrondissements de Montréal et deux villes liées – Ville de Mont-Royal et Côte-Saint-Luc – ont mis sur pied des tables de concertation. Claude Dauphin espère que les autres suivront sous peu, tout en leur assurant une entière autonomie.

Articles récents du même sujet