Montréal

Corvée de nettoyage au Canal de Lachine

À bord de kayaks et de rabaskas, des bénévoles du quartier Saint-Henri ont participé dimanche à une corvée de nettoyage du Canal de Lachine, que plusieurs disent être délaissé par Parcs Canada.

C’est que l’agence fédérale responsable de l’endroit enlève les gros objets qui se retrouvent dans l’eau, mais les déchets plus petits comme les sacs de plastique ou les bouteilles de bière finissent souvent par flotter à la surface et s’accumuler sur les rives.

«Parc Canada ramasse les gros objets une fois par année, mais vraiment, c’est assez rudimentaire», remarque Serge Turgeon, un bénévole qui était sur place dimanche et qui habite non loin du canal.

La directrice de Parcs Canada pour l’ouest du Québec, Carole Loiselle, a indiqué à Métro que le budget de l’agence ne permet pas de ramasser régulièrement les déchets tombés dans le canal. «Cela prend une chaloupe sur l’eau pour aller chercher ça. Il faudrait quasiment quelqu’un sur l’eau à temps plein, mais on n’a pas les moyens de se payer ça», a-t-elle précisé.

D’après la directrice, le personnel de Parcs Canada nettoie le canal environ deux fois lors de la saison estivale, entre mai et octobre. «On attend une accumulation de déchets pour y aller», a expliqué Mme Loiselle.

Les bénévoles eux, n’auront pas attendu l’accumulation. À bord de kayaks et de rabaskas prêtés par Aventures H20, une vingtaine de volontaires ont passé l’après-midi à ramer et à ramasser les déchets sur le canal.

Environ quinze sacs à ordures ont ainsi été récupérés et ramenés au centre de recyclage. «Cela a vraiment valu la peine, on aurait pu encore rester là longtemps,» note France De Montigny, qui travaille à l’Éco-quartier Louis-Cyr.

Articles récents du même sujet