Montréal

Aéroports de Montréal fait demi-tour

Photo: Archives

Les citoyens vivant à proximité de l’autoroute 13 dormiront plus tranquilles. Aéroports de Montréal (ADM) suspend en effet sa procédure de décollage controversée pour les vols de nuit.

 

Le système de virage à gauche après le décollage, pour longer l’A-13, vise à réduire l’impact sonore des vols entre 23 h et 7 h du matin. Il était testé depuis septembre 2006 avec des résultats mitigés. «Deux critères ne sont pas satisfaits de façon significative», a déclaré hier Normand Boivin, président du Comité consultatif sur le climat sonore. Il s’agit du délai pour atteindre les 2 500 pieds et du niveau de bruit mesuré.

ADM reviendra en septembre à son ancienne procédure. Ce sont donc les habitants de l’arrondissement de Saint-Laurent qui seront survolés par les quelque 24 avions qui décollent en moyenne chaque jour entre minuit et 7 h du matin.

De retour d’ici un an

M. Boivin croit cependant qu’avec la formation accrue des chefs-pilotes des différents transporteurs, le virage à gauche pourra être réimplanté d’ici 10 à 12 mois. «Alors, on réintroduira aussi la possibilité de tourner à droite vers Lachine», a ajouté M. Boivin qui précise que cela permettra d’éviter des détours aux avions qui filent vers le sud.

Les résidants concernés indiquent qu’ils continueront leur mobilisation pour déplacer les vols de nuit vers Mirabel. «On se fait tous endormir avec des infos techniques d’ADM qu’on ne peut pas vérifier. Nous, on va continuer nos représentations auprès du ministre des Transports et même du premier ministre», a déclaré Luc Marion, président de Citoyens pour une qualité de vie.

Articles récents du même sujet