Montréal

Haïti: Les défis de l'aide internationale sont énormes

«L’aide internationale durera un an, et les efforts de reconstruction devront durer au moins 10 ans», a déclaré lundi le coordinateur des Nations unies pour les se­cours d’urgence, John Holmes. Il en a profité pour dresser un portrait de la situation. Du côté des opérations de sauvetage, les 50 équipes inter­nationales ont sorti 130 per­sonnes vivantes des dé­com­bres, sans compter celles sauvées par les Haïtiens eux-mêmes durant les premiers jours.

L’approvisionnement
Pour l’approvisionnement en vivres, il reste des progrès à fai­re, a admis M. Holmes, indi­quant qu’il manque 10 millions de repas prêts à manger pour les prochaines semaines. De même, si plus de 200 000 Haïtiens reçoivent de l’eau chaque jour, ce sont 500 000 personnes qui en ont besoin. Le manque de camions pose d’ailleurs des problèmes de distribution, et le port fonctionne, mais  à 40 % seulement.

L’hébergement
Concernant l’hébergement, 40 000 tentes sont sur le terrain, mais il en manque près de 200 000, d’après le premier ministre Jean-Max Bellerive, qui s’inquiète de l’arrivée des pluies et de la saison des ouragans en avril. L’établissement rapide de camps avec des installations solides (eau et toilettes) fait aussi partie des défis pour héberger le million de sans-abri et éviter les risques d’épidémies. Les secours d’urgence sont estimés à 575 M$ par les Nations unies. Or, jusqu’ici, seulement 47 % de cette somme a été amassée au moyen de dons.

La question du reboisement
Pour plusieurs, la reconstruction d’Haïti ne doit pas uniquement se centrer sur les infrastructures, mais aussi prévoir le reboisement du pays. Les Nations unies, par la voix de Sir John Holmes, suggèrent la mise en place de fours à cuisson solaire, une alternative au charbon de bois indispensable avant toute tentative de reboisement. Autrefois, Haïti comptait 80 % de forêts sur son territoire. Le déboisement intensif amorcé par les premiers colons s’est accentué en raison de la pauvreté endémique et de l’utilisation du charbon de bois pour cuisiner.

Articles récents du même sujet