Soutenez

Appels à une réduction de la circulation automobile

À moins d’un mois de l’adoption du Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD), le Conseil régional de l’environnement (CRE) de Montréal, Nature-Québec, l’Association canadienne des médecins pour l’environnement (ACME) et Équiterre ont uni leurs voix pour réclamer qu’une réduction de la circulation automobile soit incluse dans le plan.

Les groupes ont indiqué qu’à leurs yeux, réduire de 20 % la circulation automobile en période de pointe est crucial «pour assurer à long terme un aménagement du territoire qui répondra tant à une meilleure qualité du milieu de vie, qu’à une optimisation de la gestion de l’espace, qu’aux objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre».

«Si on veut vraiment bâtir un milieu de vie de qualité pour la région métropolitaine, il faut absolument inverser la tendance du tout à l’auto, a affirmé la directrice générale du CRE-Montréal, Coralie Deny. La CMM détient ce pouvoir avec le PMAD.»

Les cinq Agences de la santé et des services sociaux de la région de Montréal ont aussi établi un lien entre l’augmentation du parc automobile et l’accroissement des risques pour la santé publique.

Enfin, la Ville de Montréal a déjà indiqué qu’il lui faudrait diminuer de 20 % les déplacements en automobiles à destination de Montréal pour lui permettre d’atteindre les objectifs de son plan de transport.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.