Montréal
16:20 27 mars 2014

Coderre coupe dans la verdure

Les écologistes dénoncent les coupes de 17M$ sur trois ans dans le budget pour la protection des milieux naturels de l’île de Montréal.

«On s’insurge contre cette décision alors qu’il reste très peu de milieux naturels à protéger, que les espaces verts jouent un rôle important sur la santé publique et qu’on risque de perdre des milliers d’arbres à cause de l’agrile du frêne», a déclaré Marie-Ève Chaume, responsable du dossier des espaces verts au Conseil régional de l’environnement de Montréal.

L’organisme souligne que si la Ville n’a pas dépensé toutes les sommes budgétées jusqu’ici c’est à cause d’une contrainte technique qui ne lui permet de puiser dans ce fonds que pour acquérir des espaces verts jouxtant les grands parcs.

Récemment, le maire Coderre avait refusé de créer un fonds d’urgence de 10M$ pour contrer les ravages de l’agrile du frêne.