Montréal

L’arbre des fêtes illumine Mont-Royal

Photo: Isabelle Bergeron / TC Media

Un sapin de Noël, naturel et gigantesque, illuminera jusqu’en février les nuits hivernales de Mont-Royal.
«Deux cols bleus de Mont-Royal auront consacré une vingtaine d’heures pour l’agrémenter des décorations électriques de la Ville», détaille Alain Côté, chef de division Affaires publiques à la Ville de Mont-Royal. «Une nacelle a été nécessaire pour l’auréoler d’étoiles et de brillants.»

Le magnifique sapin, une épinette du Colorado, qui trône depuis plus de 35 ans à gauche de l’hôtel de ville de Mont-Royal mesure 60 pieds de haut (20 mètres) et le diamètre de son ombrage avoisine les 30 pieds (10 m).
Selon le porte-parole de Mont-Royal, décorer cet arbre à l’occasion des fêtes représente chaque année un budget de 4000$ comprenant les heures travaillées, le matériel décoratif, et l’outillage dont la location de la nacelle.

«Cette somme inclut l’achat des décorations», précise-t-il. «Nous vérifions l’état de ce matériel décoratif régulièrement et nous procédons si nécessaire à son renouvellement. Toutefois cette année, nous n’avons pas eu besoin d’acheter de nouvelles décorations.»

IMG_8075
Tout le dispositif d’illumination est connecté au réseau électrique des lampadaires.

Sur le réseau des lampadaires
Quand ces articles arrivent en fin de vie, les Services techniques de la Ville les renouvellent progressivement. «On remplace au fur et à mesure ces articles défectueux par des installations équipées notamment de lumières DEL, plus économiques et plus durables. De plus, tout le dispositif d’illumination est connecté au réseau électrique des lampadaires.»

«Les éléments décoratifs utilisés pour ce type d’aménagement urbain coûtent chers,», admet Alain Côté. «Conçus par des firmes spécialisées, il s’agit de systèmes sécurisés qui doivent affronter parfois des intempéries violentes, des vents forts et de rudes températures.»

Mairie VMR 1979
Quasi quadragénaire, cette épinette du Colorado ( à gauche) fut plantée à la fin des années 80.

«Et ce fait est aussi valable pour les décorations d’été soumises, quant à elles, à de fortes chaleurs. Nos cols bleus se doivent donc d’être prudents quand ils procèdent au démontage.» Rappelons que cette installation électrique est mise en place pendant deux mois, dès le début de décembre jusqu’au début de février.

Articles récents du même sujet