Montréal
20:56 22 janvier 2015

Le plan de Montréal pour les 10 prochaines années

Le plan de Montréal pour les 10 prochaines années
Photo: Archives Métro

Le maire de Montréal, Denis Coderre, a présenté jeudi le Schéma d’aménagement et de développement de l’agglomération de Montréal, document qui orientera les politiques d’urbanisme des 19 arrondissements de la Ville de Montréal et des 15 autres villes de l’île pour les 10 prochaines années. Métro vous propose un petit tour d’horizon.

Le schéma d’aménagement devra être approuvé par le conseil d’agglomération le 29 janvier prochain. Lorsque le ministre des Transports du Québec, Robert Poëti, lui donnera son assentiment, le document entrera en vigueur dans les 60 jours qui suivent. Les municipalités de l’agglomération auront alors six mois pour arrimer leurs plans et règlements d’urbanisme aux orientations du schéma.

«C’est un plan de match qui établit formellement les balises de l’organisation de notre territoire. Mais plus important encore, ce schéma est porteur d’une véritable vision qui éclairera nos choix et nos décisions en matière d’aménagement du territoire pour une décennie», a déclaré M. Coderre, au moment de publier le document.

Selon le conseiller de ville de Projet Montréal dans Hochelaga, Eric Alan Caldwell, le schéma tel que présenté reste une occasion ratée. «On nous décrit ce schéma comme un plan de match. J’arrive mal à voir là un plan de match, a-t-il dit en point de presse. Un plan de match, c’est savoir définir des priorités, des moyens d’action, des objectifs clairs et un échéancier.»

«Ça reste un schéma avec plein de belles intentions, plein de beaux projets, mais pas un plan de match clair, et ça reste fort décevant.», a-t-il rajouté.

Transports
Le maire Coderre a pour objectif que les résidants de l’île de Montréal effectuent d’ici 2021 55% de leurs déplacements à l’heure de pointe par des moyens de transports en commun. Pour ce faire, le schéma planche sur plusieurs gros projets d’infrastructure. Les plus gros: le prolongement de la ligne bleue du métro vers Anjou, l’implantation de mesures favorables pour les autobus – telles de feux prioritaires ou des voies réservées – sur 375km de 38 tronçons majeurs, et la bonification d’un Service rapide par bus (SRB) sur le boulevard Pie IX, entre autres. M. Coderre croit que la Caisse de dépôt et placements, qui a annoncé la semaine dernière un investissement dans des infrastructures majeures sur le futur Pont Champlain et dans l’Ouest de l’île, pourrait être un «nouveau joueur» intéressant pour mener à bien ces dossiers.

Environnement
Le schéma propose de faire passer de 5,8% à 10% la superficie terrestre des aires protégées dans l’agglomération. De nouveaux milieux naturels ont été rajoutés dans les territoires d’intérêt écologique. Selon le maire Coderre, 300 000 arbres seront plantés d’ici 2022, dans le but de faire passer le taux de canopée à 25%. Comme le révélait Métro lundi, l’entièreté du golf Meadowbrook, dans Lachine et Côte-Saint-Luc, deviendra un espace vert. Le maire n’a d’ailleurs pas peur d’un possible recours de la part du promoteur qui détient le terrain. «Gouverner, c’est choisir, a-t-il répondu, du tac au tac. Moi, je ne suis pas ici pour faire plaisir à tout le monde.»

Logement social
Le schéma invite l’agglomération à élaborer d’ici 2017 une politique commune en matière de logement social et abordable, mais n’explique pas concrètement en quoi elle devrait consister. On suggère de mettre sur pied un programme d’acquisition foncière pour des projets de logement social, entre autres. Le document encourage les «instances politiques» à considérer des projets de logements sociaux lorsque vient le temps de se départir de leurs immeubles excédentaires.