Montréal

La «plage Jean-Doré» sans le sceau de la Commission de toponymie

La «plage Jean-Doré» sans le sceau de la Commission de toponymie
Photo by: Société du parc Jean-Drapeau

Bien que la Commission de toponymie du Québec ne pourra officialiser ce nouveau nom, le comité exécutif devrait nommer mercredi «plage Jean-Doré» la plage publique du parc Jean-Drapeau sur l’île Notre-Dame.

Le maire de Montréal, Denis Coderre, avait déjà émis le souhait de rendre hommage à l’ancien maire Jean Doré en nommant officiellement la plage du parc Jean-Drapeau «plage Jean-Doré». Le nom de «plage Doré» est d’ailleurs déjà utilisé dans le langage commun depuis son ouverture en 1990, puisque l’ancien maire a été l’instigateur de cette plage.

Mais la Commission de toponymie du Québec ne pourra officialiser cette nouvelle dénomination, car elle contrevient à ses critères de choix de noms, peut-on lire dans des documents de la Ville. «Il a été évalué [que cette dénomination] constituait une mesure exceptionnelle qui devait être réalisée à court terme, explique toutefois l’administration. En effet, le lieu nommé porte depuis 25 ans déjà, de manière usuelle, le nom de plage Doré.» Le conseil municipal doit adopter ce nouveau nom au cours d’une prochaine séance, bien que la Commission de la toponymie ne pourra donner son aval.

La Société du parc Jean-Drapeau pourra ensuite procéder au changement dans l’affichage du nom de la plage sur son territoire.

Jean Doré a été maire de Montréal de 1986 à 1994.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *