Montréal
16:12 23 juillet 2015 | mise à jour le: 23 juillet 2015 à 17:15 Temps de lecture: 2 minutes

Compost: de 4000 à 21 000 portes desservies d’ici novembre

Compost: de 4000 à 21 000 portes desservies d’ici novembre
Photo: Archives TC Media

Cet automne, 16 000 nouvelles adresses seront desservies par la collecte de résidus alimentaires dans l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension portant ainsi à un total de près de 21 000 habitations couvertes par le service.

Lors du dernier conseil d’arrondissement, les élus ont autorisé une dépense de 236 388,60$ pour des dépenses reliées à des contrats de services et d’achat pour l’ajout des 16 000 adresses.

Les districts de Saint-Michel et de Parc-Extension accueilleront leurs premières collectes dès novembre prochain. De nouveaux immeubles de huit logements et moins seront également ajoutés dans les quartiers de Villeray et de François-Perrault pour mener à un total de 15 000 portes touchées.

Un total de 1000 unités d’occupation dans les bâtiments de neuf logements et plus et certains types d’industries, commerces et établissements bénéficieront également de la collecte.

«Nous voulons aller plus loin dans notre collecte. Nous avons bon espoir que tout l’arrondissement aura une collecte des déchets, des matières recyclables et résiduelles d’ici trois ans», indique la mairesse d’arrondissement, Anie Samson.

Rappelons que d’ici 2019, l’administration montréalaise doit récupérer 80% des matières organiques sur son territoire afin de se conformer au Plan directeur de gestion des matières résiduelles de l’agglomération de Montréal. C’est pourquoi elle offrira d’ici 2018, le service de collecte hebdomadaire des résidus alimentaires à tous les immeubles de huit logements et moins. De plus, d’ici 2020, il sera interdit d’enfouir des matières organiques.

L’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension avait démarré un projet pilote de compostage auprès de 4000 portes de Villeray et François-Perrault, en 2013.

Articles similaires