Montréal

Une rentrée dans un chantier à l’école Saint-Laurent Ouest

Photo: TC Media - Mélanie Pinto

Deux semaines après la rentrée des classes, les 551 enfants de la nouvelle école primaire Saint-Laurent Ouest ont pris le chemin d’une école en chantier. L’entrée principale n’est toujours pas aménagée, l’accès se fait par le gymnase (pas terminé), les couloirs de l’enceinte de l’établissement ne sont pas tous peinturés, et l’eau du robinet n’est pas potable.

Lors du passage de TC Media, le 9 septembre, à l’école située au 14073 boulevard Cavendish à Saint-Laurent, des peintres en bâtiment donnaient les derniers coups de pinceau sur les murs des couloirs, les pelles mécaniques fonctionnaient toujours autour de l’école, les pellicules de plastique n’avaient pas toutes été retirées des fenêtres, le gymnase n’était pas accessible… bref, la rentrée s’est faite en plein chantier. Mais le plus difficile à vivre pour le personnel et les enfants, c’est que l’eau qui circule dans les tuyaux n’est toujours pas potable, alors que le début du mois de septembre a connu des chaleurs intenses.

Les analyses de l’eau, effectuées par le laboratoire Exova, ont statué que l’eau n’était pas potable avant la rentrée. Pour pallier à ce problème, la Commission scolaire Marguerite Bourgeoys (CSMB), a dû installer des cruches d’eau, un peu partout aux différents étages de l’édifice.

Les élèves remplissent ainsi leurs bouteilles personnelles plusieurs fois dans la journée. «L’accès à l’eau est notre priorité, confie Jean-Michel Nahas, chargé de communication à la CSMB. Tout devrait rentrer dans l’ordre rapidement.» Le porte-parole de la CSMB n’a pas été en mesure de préciser le nombre exact de cruches achetées depuis la rentrée ni de dire combien ces dernières ont coûté.

La situation rétablie la semaine prochaine ?
Selon la CSMB, les retards s’expliquent par la multiplication des agrandissements de nombreux établissements scolaires et par la construction de nouvelles écoles, dans l’arrondissement ces dernières années. «Nous devons répondre à une augmentation de la population dans notre secteur», souligne M. Nahas.

La situation devrait «se rétablir en début de semaine prochaine», d’après Geneviève Bouchard, chargée de communication à l’arrondissement de Saint-Laurent.

«Nous avons dû faire un rinçage des tuyaux la fin de semaine passée. Ce sont des choses qui arrivent lorsqu’on installe de nouvelles canalisations dans un bâtiment neuf», poursuit Geneviève Bouchard. Le mardi 8 septembre, de nouvelles analyses ont d’ailleurs été effectuées. «Les résultats seront donnés en début de semaine prochaine», assure-t-elle.

L’autre bonne nouvelle, c’est que, «le gymnase sera prêt et accessible à partir de la semaine prochaine», assure M. Nahas.

Près de 14 M$ ont été consacrés à la construction de ce nouvel établissement. La fin des travaux était prévue pour la rentrée 2015.

Articles récents du même sujet