LaSalle
16:37 5 octobre 2015 | mise à jour le: 5 octobre 2015 à 17:14 temps de lecture: 3 minutes

L’Hôpital de LaSalle géré par un conseil d’administration à Pointe-Claire

L’Hôpital de LaSalle géré par un conseil d’administration à Pointe-Claire
Photo: Isabelle Bergeron

Six mois après l’entrée en vigueur de la Loi prévoyant la réforme du système de santé, l’Hôpital de LaSalle ainsi que les établissements du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Ouest-de-l’île (CIUSSS), seront dorénavant gérés par un conseil d’administration situé à Pointe-Claire.

Québec, via son ministre de la Santé, Gaëtan Barrette, a nommé le 1er octobre 19 nouveaux administrateurs pour le CIUSS. Ces derniers sont désormais en poste pour trois ans, sous la direction de Benoît Morin, qui agira comme président-directeur général. Il dirigeait l’ancien CSSS de l’Ouest-de-l’île auparavant.

Restructuration en progression
La porte-parole du CIUSSS, Claire Roy soutient que la restructuration va bon train. «C’est une réforme majeure. Sept établissements en deviennent un seul. Il y a un organigramme à refaire et sur une structure de 300 postes, il en reste une vingtaine à combler», explique-t-elle.

Globalement, on parle de 9000 employés à l’œuvre dans une quarantaine d’édifices. L’affichage des postes d’encadrement clinique se fait à l’interne «parce que nous reconnaissons l’expertise de nos cadres et voulons conserver nos savoirs cliniques», déclare Claire Roy.

Inquiétudes
Ces changements majeurs à l’organigramme du système de santé suscitent beaucoup d’inquiétudes chez les employés de l’Hôpital de LaSalle.

«Le climat est difficile pour tout le monde. L’employeur cherche à combler les postes vacants rapidement, mais nous vivons un abolition de postes que nous ne reverrons jamais», explique Diane Hébert, présidente du syndicat des préposés aux bénéficiaires, techniciens en pharmacie et entretien ménager.

«On ne sait pas vers quoi on s’en va. Quand on pose des questions, on nous répond qu’ils ne le savent pas», explique Mme Hébert.

Au CIUSSS, on signale que le directeur général Benoit Morin a visité l’endroit le 28 septembre et répondu aux questions des employés. La rencontre a été filmée pour ceux qui ne pouvaient être présents.

«Cette visite est le deuxième arrêt de sa tournée des installations et montre l’importance que M. Morin accorde à l’Hôpital de LaSalle», selon Claire Roy, porte-parole du CIUSSS.

Elle souligne que la directrice adjointe, opérations, pratiques professionnelles et trajectoires, a établi son bureau à l’Hôpital de LaSalle et que d’autres cadres administratifs sont sur place.

172 postes abolis
TC Media annonçait récemment que 172 postes de cadres ont été abolis sur le territoire du CIUSSS. Dans le cas de l’ancien CSS Dorval-Lachine-LaSalle, 38 postes n’existent plus. Les administrateurs ont quitté pour d’autres établissements et l’ancien directeur Yves Masse est à la tête du CIUSSS de la Montérégie Ouest.

Le CIUSSS est issu du regroupement du CSSS de l’Ouest-de-l’île, du CSSS de Dorval-Lachine-LaSalle, du Centre hospitalier de St. Mary’s de l’Institut universitaire en santé mentale Douglas, du Centre de réadaptation de l’Ouest de Montréal, du Centre de soins prolongés Grace Dart et des Centres de la jeunesse et de la famille Batshaw.

Articles similaires