Actualité Le Plateau-Mont-Royal
17:05 11 mars 2016 | mise à jour le: 14 mars 2016 à 18:21

Les épiceries Valmont se protègent de leurs créanciers

Les épiceries Valmont se protègent de leurs créanciers
Photo: FELIX O.J. FOURNIER / TC Media

L’épicerie fine Les Jardins Val-Mont a demandé à se placer sous la protection de la loi sur la faillite dans le cadre d’un plan de restructuration qui pourrait lui permettre de poursuivre ses activités.

L’entreprise a débuté ses activités sur Le Plateau-Mont-Royal en 1958. Elle serait dans cette position financière en raison d’investissements sur la Rive-Sud de Montréal.

Les épiceries Val-Mont doivent près de 15M$ à leurs créanciers, selon un avis émis par le Bureau du surintendant des faillites du Canada, déposé le 10 mars.

L’avis d’intention permet à l’entreprise de restructurer ses finances et de faire une proposition de remboursement à ses créanciers. La compagnie n’est donc pas en faillite.

«Les deux succursales sur Le Plateau-Mont-Royal fonctionnent très bien. Ce serait celle au DIX30 qui aurait nui. On leur souhaite que la restructuration se passe bien», indique le directeur général de la Société de développement de l’avenue du Mont-Royal, Charles-Olivier Mercier.

Au printemps 2015, l’ouverture d’une succursale de 15 000 pieds carrés à Brossard a nécessité un investissement de plusieurs millions de dollars de la part de Val-Mont.

La chaîne d’épiceries fines a déjà possédé huit succursales et emploie près de 200 personnes.