Montréal

Montréal: le tiers des élèves de la maternelle vulnérables

Montréal: le tiers des élèves de la maternelle vulnérables
Photo: Métro

Un peu moins du tiers des élèves montréalais de la maternelle (29%) sont vulnérables dans au moins un domaine de développement, d’après une étude publiée par l’Observatoire des tout-petits, qui été inauguré lundi à Montréal.

C’est un peu plus de la moyenne québécoise qui se situe à environ 25%.

La directrice de l’observatoire, Fannie Dagenais, a indiqué que «situation est préoccupante» et que «le milieu de vie est déterminant dans le développement des tout-petits.

«Dans les milieux les plus défavorisés, la fréquentation d’un service de garde et d’une maternelle 4 ans contribue à réduire la proportion d’enfants vulnérables en ce qui a trait à leur développement», peut-on lire dans le résumé de l’étude.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *