Montréal
16:09 3 mai 2016 | mise à jour le: 3 mai 2016 à 18:16 Temps de lecture: 2 minutes

Un nouveau gymnase à 4,5 M$ pour l’école Henri-Bourassa

Un nouveau gymnase à 4,5 M$ pour l’école Henri-Bourassa
Photo: Romain Schué / TC Media

Longtemps attendu et en construction depuis l’automne 2014, le nouveau gymnase de l’école secondaire Henri-Bourassa est à présent fonctionnel. Cette installation, indispensable pour l’établissement scolaire, a coûté 4,5 M$ au gouvernement provincial.

Finis les attentes interminables pour les élèves, les échauffements à l’extérieur du lieu ou dans les corridors de l’école, ainsi que la location de plateaux sportifs au cégep Marie-Victorin pour désengorger l’ancien gymnase, toujours en fonction.

Alors que l’école Henri-Bourassa accueille plus de 1800 jeunes et 32 équipes sportives qui devaient régulièrement partager les locaux entre plusieurs classes, «nous allons enfin pouvoir offrir du temps et des installations de qualité aux enfants», se réjouit le directeur d’Henri-Bourassa, Jean-François Bouchard, qui a longtemps poussé pour la réalisation de cet édifice.

«L’école a une grande tradition de sport et de belles victoires, mais nous ne pouvions réaliser à la fois des entraînements et des matches par le passé, reprend-il. C’est une bataille agréable que l’on a gagnée.»

Badminton et tchoukball au programme
Si la ministre et députée de Bourassa-Sauvé, Rita de Santis, présente lors de l’inauguration du bâtiment le 2 mai, évoque «un environnement d’apprentissage encore plus stimulant», M. Bouchard assure que de nouveaux sports devraient voir le jour dans cet espace de 1270 m2, qui comprend également deux vestiaires avec douches, deux salles de rangement et un bureau d’enseignants.

«Nous allons pouvoir favoriser les sports individuels, ce que nous ne pouvions faire par le passé. Nous étions contraints de privilégier le plus grand nombre», explique-t-il, avant d’évoquer la pratique prochaine du badminton, du volley ou encore du tchoukball qui se mêleront aux trois terrains de basket.

Des installations pour tous
Ce nouvel espace devrait également profiter aux résidents de Montréal-Nord. Un vœu de Claudel Toussaint, directeur des sports de l’arrondissement.

«C’est un équipement de prestige et de haute qualité, juge M. Toussaint. J’espère que l’on pourra l’utiliser pour mieux desservir la communauté et l’est de Montréal.»

Cette construction s’inscrit dans le cadre du Plan québécois des infrastructures 2014-2024 du gouvernement Couillard.

Articles similaires