Lachine & Dorval

Conflit de travail évité à Montréal-Trudeau

Photo: FELIX O.J. FOURNIER LAPRESSE LTE

Les agents de sécurité qui oeuvrent en dehors des zones de douanes ont entériné à 81% l’entente de principe négociée la semaine dernière par leurs représentants syndicaux affiliés à la CSN.

Les quelque 140 employés obtiendront une majoration de 5% de leur salaire pour ceux qui ont plus de quatre ans d’ancienneté. Les frais de stationnement seront aussi complètement assumés par l’employeur, Garda.

«Les salariés pourront rattraper une grande partie des pertes financières imposées depuis plus d’un an par le nouvel employeur», a souligné le conseiller à la Fédération des employés de services publics-CSN, Jean-Philippe Dionne.

L’entente sera signée dans les prochains jours et sera valide jusqu’en 2020 à condition que l’Aéroport renouvelle le contrat de Garda, qui prend fin le 30 octobre 2017.

Lors du changement de sous-traitant, les agents de sécurité s’étaient vu imposer une réduction de salaire de deux dollars l’heure. Un mandat de grève avait été voté en avril alors que les négociations traînaient depuis novembre.

Articles récents du même sujet