National
20:51 29 janvier 2017

Une fusillade dans une mosquée de Québec fait plusieurs morts

Une fusillade dans une mosquée de Québec fait plusieurs morts
Photo: Francis Vachon/La Presse canadiennePolice survey the scene of a shooting at a Quebec City mosque on Sunday January 29, 2017. THE CANADIAN PRESS/Francis Vachon

[MISE À JOUR] Fusillade dans une mosquée de Québec: six morts

Une fusillade a éclaté au Centre culturel islamique de Québec, sur le chemin Sainte-Foy, dimanche soir vers 20h à Québec a fait plusieurs morts. L’attaque est traitée comme un attentat terroriste par les forces de l’ordre.

Les services policiers n’ont pas voulu préciser le nombre de victimes, mais Mohammed Yangui, le directeur du centre, a indiqué qu’il y aurait au moins 5 morts. Plusieurs ambulances ont également quitté les lieux. L’attaque est survenue après la prière du soir quand plusieurs personnes auraient fait irruption dans la mosquée munies d’armes à feu. Selon un témoin interrogé sur place par TC Media, environ une soixantaine de personnes prennent habituellement part à la prière du dimanche soir à cet endroit.

«La police de Québec est en mode enquête, en mode intervention, a indiqué Étienne Doyon, porte-parole du SPVQ. Il est trop tôt pour répondre aux questions. On parle de plusieurs victimes. Je ne m’avancerai pas sur le nombre parce que l’enquête est toujours en cours, mais il y a des morts.»

Le Service de police de la Ville de Québec a indiqué avoir arrêté deux personnes pour meurtre, mais n’écarte pas la possibilité qu’il y ait d’autres suspects. Une importante opération policière a également été effectuée près du pont de l’île d’Orléans.

Étienne Doyon n’a pas voulu s’avancer à dire si les deux suspects arrêtés ont agi ensemble ou séparément. Il refuse également de dire si la communauté musulmane de Québec avait reçu des menaces dernièrement.

Vers 22h40, le SPVQ a fait savoir via que la situation était «sous contrôle», que les «lieux étaient sécurisés» et que tous les occupants avaient été évacués.

Le premier ministre Philippe Couillard a indiqué sur Twitter que le gouvernement était «mobilisé pour assurer la sécurité de la population de Québec». M. Couillard a annulé ses activités prévues lundi à la suite de ces événements.

Dans la nuit du samedi 19 au dimanche 20 juin 2016, la Grande mosquée de Québec, située à Sainte-Foy avait été profanée pendant le mois sacré pour les musulmans, celui du ramadan. Des malfaiteurs avaient déposé à une porte du lieu de culte une tête de porc, alors que la consommation de cet animal est interdite dans la religion musulmane. Le tout était emballé dans un paquet cadeau, accompagné d’une carte avec la mention «Bonne appétit» (sic).

capture-decran-2017-01-29-a-10-01-48-pm

Une vigile de solidarité est prévue à 18h lundi soir à Montréal à la station de métro du Parc. Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) dit avoir augmenté la sécurité sur tout le territoire de la ville.

Plus de détails à suivre.