National
14:46 7 mai 2017 | mise à jour le: 11 mai 2017 à 11:34 Temps de lecture: 2 minutes

Inondations: des ennuis sur les routes

Inondations: des ennuis sur les routes
Photo: THE CANADIAN PRESSA Ottawa Firefighers talk next to a flooded section of road at the Ottawa River in the Ottawa neighbourhood of Cumberland, as rising river levels and heavy rains continue to cause flooding, on Sunday, May 7, 2017. THE CANADIAN PRESS/Justin Tang

MONTRÉAL — Les précipitations abondantes provoquent évidemment leur lot d’ennuis sur le réseau routier de la province.

Dans la région de l’Outaouais, une courte section de l’autoroute 50 se trouvant à Gatineau a dû être fermée la nuit dernière.

Ce problème ne devrait pas perdurer tellement longtemps d’après le porte-parole du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, Guillaume Paradis.

«Des travaux d’urgence seront entrepris très bientôt afin de rehausser la chaussée et de permettre une réouverture de deux des trois voies de circulation d’ici demain [lundi] matin», a-t-il soutenu dimanche en début d’après-midi.

Par ailleurs, M. Paradis a dit que «différents points chauds» sont actuellement surveillés de près, dont l’autoroute 40 dans les régions de Lanaudière et de la Mauricie.

Il a indiqué que «la situation y est impressionnante parce que l’eau s’approche de la chaussée de part et d’autre».

Malgré cette scène qui sort de l’ordinaire, le personnel du ministère «reste positif» et il a bon espoir d’être «en mesure de maintenir la circulation» sur cette artère majeure.

Guillaume Paradis a également fait allusion à la route 299 qui permet de traverser la péninsule gaspésienne.

«Avec la pluie des dernières heures, le ministère a dû la fermer complètement dans les deux sens sur une distance d’environ 70 kilomètres», a-t-il spécifié.

Articles similaires