National

Un chef autochtone bispirituel élu au N.-B.

Un chef autochtone bispirituel élu au N.-B.
Photo by: Allan Polchies Jr.Allan Polchies Jr. / La Presse Canadienne

FREDERICTON — Le nouveau chef de la Première Nation St. Mary’s au Nouveau-Brunswick se dit fier d’être le premier chef ouvertement identifié LGBTQ dans les provinces de l’Atlantique. Il dit cependant être mieux connu pour ses qualités de leader et sa créativité.

Allan (Chicky) Polchies s’identifie comme étant bispirituel, une dénomination qui réfère aux Autochtones gais, lesbiennes, bisexuels ou transgenres ou encore qui possèdent un esprit masculin et un esprit féminin.

M. Polchies a été élu la semaine dernière et il succède à la chef Candice Paul qui occupait le poste depuis 14 ans.

Il croit que sa nomination et le soutien de la communauté envoient un message positif aux jeunes qui pourraient vivre des difficultés avec leur sexualité ou leur identité.

Alors qu’il établit les bases de sa nouvelle fonction, Allan Polchies énumère l’accès aux soins de santé, le développement de l’économie et des projets communautaires comme ses priorités.

La Première Nation St. Mary’s est la deuxième plus grande communauté Wolastoqiyik ou Malécites au Nouveau-Brunswick avec près de 2000 personnes.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *