National

Hélicoptère disparu: le pilote a succombé à ses blessures

Hélicoptère disparu: le pilote a succombé à ses blessures
Photo by: Josie Desmarais/Métro

MONTRÉAL — La Sûreté du Québec (SQ) confirme que l’homme trouvé mardi après-midi à bord d’un hélicoptère lourdement accidenté dans les Laurentides, avait déjà succombé à ses blessures.

L’identité du résident de Rouyn-Noranda âgé dans la cinquantaine n’a pas encore été confirmée.

L’hélicoptère a été découvert à Ivry-sur-le-Lac, à une dizaine de kilomètres de Sainte-Agathe-des-Monts.

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) et des enquêteurs de la SQ débuteront leur travail d’enquête plus tard mercredi.

La Sûreté du Québec a appris que le pilote avait décollé de Rouyn-Noranda, en Abititbi-Témiscamingue, lundi vers 10h30, afin de se rendre à Mirabel dans les Laurentides, où il devait se poser vers 13h. Puisqu’il n’est pas arrivé comme prévu, un ami a alerté les autorités de Nav Canada, une société responsable du contrôle sécuritaire du trafic aérien civil.

Vers midi, une communication du pilote a été enregistrée; il survolait alors la région de Mont-Laurier. Grâce à une triangulation, la police a pu établir que le dernier signal cellulaire émis par le pilote a été lancé dans la région de Saint-Adolphe-d’Howard, à une trentaine de kilomètres au nord de Mirabel.

Aucun appel de détresse n’a été envoyé, selon la SQ.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *