National

Deux blessés dans une explosion lors d’un braquage à Edmonton

Deux blessés dans une explosion lors d’un braquage à Edmonton
Photo: Jason Franson/La Presse canadienneJASON FRANSON / La Presse Canadienne

EDMONTON — Deux gardes de véhicule blindé de GardaWorld ont été blessés par une explosion survenue au cours d’un braquage armé dans une succursale de la Banque Scotia d’Edmonton, dans la nuit de jeudi.

Selon la police, un homme et une femme employés par GardaWorld ont été grièvement blessés à la tête et au visage dans l’explosion qui s’est produite vers 2 h du matin. Les agents de sécurité auraient aussi été impliqués dans une confrontation avec un homme armé, qui s’est enfui avec un sac d’argent et qui est toujours recherché, a ajouté la police.

Les services de santé de l’Alberta ont déclaré que l’agent masculin souffrait de blessures graves, mais que son état était stable lorsque les ambulanciers l’ont secouru. L’agente blessée se trouve aussi dans un état stable.

Il s’agit de la deuxième explosion à survenir dans une banque d’Edmonton en moins de trois mois. Au petit matin du 19 septembre, la police avait été appelée dans une succursale de la RBC après l’explosion dans le vestibule d’un engin explosif artisanal. La police a indiqué que deux agents de sécurité venaient d’arriver à la banque lorsque l’explosion s’est produite. Les deux agents ont été soignés sur les lieux. Les enquêteurs ont traité l’explosion comme une tentative de vol qui a avorté.

Edmonton a été le théâtre de deux autres vols particulièrement dramatiques au cours des dernières années. En juillet 2016, un suspect a été tué par balle lors d’un braquage raté au cours duquel deux voleurs avaient utilisé du gaz poivré dans une succursale de la banque TD Canada Trust. Le complice avait réussi à prendre la fuite.

En juin 2012, cinq agents de sécurité armés étaient en train de recharger des guichets automatiques sur le campus de l’Université de l’Alberta lorsqu’un des agents a ouvert le feu sur ses collègues: trois d’entre eux sont morts et le quatrième a été grièvement blessé. Travis Baumgartner s’était enfui avec des milliers de dollars, mais il a été arrêté le lendemain alors qu’il essayait d’entrer aux États-Unis par un poste frontalier en Colombie-Britannique. Il a plaidé coupable et a été condamné à la prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle avant 40 ans.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *