National

Une mine canadienne abritait un gros diamant

Une mine canadienne abritait un gros diamant
Photo: HOHO / La Presse Canadienne

YELLOWKNIFE — Une société minière canadienne affirme avoir découvert le plus gros diamant en Amérique du Nord.

Double Diamond Mines a déclaré samedi avoir extrait en octobre un diamant jaune de 552 carats dans une mine de Diavik, dans les Territoires du Nord-Ouest.

Selon l’entreprise, la pierre précieuse «dépasse de loin» le record précédemment établi par la Diavik Foxfire extraite de cette même mine en 2015.

Dominion Diamond, dont les parts dans cette mine atteignent 40 pour cent, a déclaré, par communiqué, que cette découverte était complètement imprévue dans cette partie du monde et représente un tournant dans l’extraction du diamant en Amérique du Nord.

Le diamant ne sera pas vendu dans son état original. L’entreprise a indiqué qu’elle tentera de trouver un partenaire au cours des prochaines semaines pour tailler la pierre et la polir.

Il est encore trop tôt pour établir la valeur du diamant géant. La Diavik Foxfire avait été transformée en deux pierres qui ont été vendues pour 1,3 million $ US.

«En raison de sa couleur et de sa texture, ce diamant est un exemple unique du parcours d’une pierre naturelle de sa formation à son extraction», a dit le président du conseil d’administration de Dominion Diamond, Kyle Washington.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *