National

Singh concentre ses énergies dans la partielle

Singh concentre ses énergies dans la partielle
Photo: Graham Hughes/La Presse canadienneGraham Hughes / La Presse Canadienne

OTTAWA — Le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) Jagmeet Singh devrait passer l’essentiel de son temps et de son énergie dans la circonscription de Burnaby-Sud, dès janvier prochain alors qu’il tente de faire son entrée à la Chambre des communes.

La nouvelle chef de cabinet de M. Singh, Jennifer Howard, affirme qu’au début de l’année 2019, le chef néo-démocrate se consacrera à temps plein à faire campagne pour l’élection partielle.

Mme Howard, qui est entrée en poste plus tôt ce mois-ci, dit que le parti travaille fort pour obtenir chaque vote en vue du scrutin qui devrait se tenir en février.

Il s’agit d’une bataille électorale cruciale pour M. Singh, qui tente de minimiser les inquiétudes des membres sur la campagne de financement décevante et les sondages dans lesquels le parti apparaît en troisième place. Plusieurs sont aussi préoccupés par le nombre grandissant de députés expérimentés qui choisissent de ne pas se représenter en 2019.

Le chef néo-démocrate refuse de dire s’il démissionnera de son poste advenant une défaite à l’élection partielle.

La circonscription a été laissée vacante par l’ancien député Kennedy Stewart, qui est maintenant maire de Vancouver.