National

Le Défi J’arrête, j’y gagne revient

Le Défi J’arrête, j’y gagne revient
Photo: Archives Métro

MONTRÉAL — Pour une 20e année consécutive, le «Défi J’arrête, j’y gagne» est de retour pour inciter les Québécois à cesser de fumer.

Les inscriptions sont ouvertes. Jusqu’au 4 février, les fumeurs peuvent s’engager à «écraser» sur le site Internet «defitabac.ca».

Le Défi leur offre d’arrêter de fumer pour une durée de 6 semaines, jusqu’au 17 mars. L’organisation souligne que six semaines sans fumer, c’est six fois plus de chances d’arrêter «pour de bon».

La Dre Christiane Laberge est de nouveau la porte-parole du Défi. Elle rappelle qu’en moyenne, trois participants sur 4 le relèvent avec succès. La Dre Laberge précise que depuis l’an 2000, c’est plus de 450 000 Québécois qui ont participé au Défi.

Les gens qui s’inscrivent ont accès à un accompagnement personnalisé, grâce à un grand éventail d’outils. Lorsqu’ils ressentent l’envie de fumer, pendant ces six semaines, toute une communauté de soutien peut leur venir en aide.

La Dre Laberge admet qu’il est très difficile d’arrêter de fumer. Mais elle note que de 60 à 70 pour cent des fumeurs ont le désir «d’écraser». «Reste à les épauler et à les soutenir», conclut-elle.