National

«Shutdown»: les Canadiens achètent de la pizza pour leurs homologues américains

«Shutdown»: les Canadiens achètent de la pizza pour leurs homologues américains
Photo: Getty Images/iStockphotoSlice of pizza cheese crust seafood topping sauce. with bell pepper vegetables delicious tasty fast food italian traditional and soft drink carbonated fresh on wooden board table classic in side view

MONTRÉAL — Des contrôleurs aériens canadiens achètent des pizzas à leurs homologues américains en signe de soutien dans le contexte de la paralysie partielle du gouvernement américain.

Peter Duffey, président de l’Association canadienne du contrôle du trafic aérien (ACCTA), a affirmé que l’initiative a été lancée lorsque des employés du centre de contrôle d’Edmonton ont décidé de recueillir de l’argent pour acheter des pizzas aux contrôleurs à Anchorage, en Alaska.

D’autres installations à travers le Canada ont décidé de se joindre au mouvement et l’idée a fait boule de neige.

«Nous avons rapidement constaté que nos membres achetaient des pizzas à tout-va pour les collègues des États-Unis», a déclaré M. Duffey dimanche en entrevue téléphonique.

«Dans l’état actuel des choses, je pense que nous avons 36 établissements qui ont reçu des pizzas du Canada, et ce nombre augmente chaque heure», a-t-il ajouté.

M. Duffey estimait dimanche après-midi que quelque 300 pizzas avaient été reçues par les contrôleurs américains.

Il a souligné que de nombreux membres du syndicat cherchaient un moyen de manifester leur solidarité avec leurs collègues américains. Quelque 10 000 d’entre eux travaillent sans rémunération depuis la fin décembre en raison de la paralysie partielle du gouvernement fédéral causée par l’impasse des discussions sur la sécurité à la frontière et le projet de mur cher au président Donald Trump.

Leur syndicat a déposé une plainte devant un tribunal fédéral à Washington vendredi, demandant une ordonnance contraignant le gouvernement à leur payer ce qui leur est dû.

«Le contrôle du trafic aérien est un travail très stressant», a fait valoir M. Duffey.

«Ils disent que vous devez avoir raison à 100%, 100% du temps. Les gens n’ont pas besoin du stress supplémentaire de s’inquiéter de la façon de payer leurs hypothèques et leurs factures d’épicerie», a-t-il souligné.

Il a précisé qu’un donateur canadien anonyme a versé 500$ au fonds pour la pizza, tandis qu’un autre a acheté à lui seul les repas pour deux installations situées à Phoenix, en Arizona, pour les remercier de «prendre soin de tous les « snowbirds » de l’Ouest du Canada qui s’y rendent pour l’hiver».

Ron Singer, directeur national des médias chez Nav Canada, qui gère le transport aérien civil au pays, a indiqué que sept centres de contrôle du Canada et de nombreuses tours ont commandé des pizzas pour leurs homologues américains travaillant le long de la frontière. Bon nombre de ces derniers ont exprimé leur gratitude sur les réseaux sociaux.

M. Singer a souligné que les contrôleurs aériens canadiens et américains entretiennent des liens étroits, car ils travaillent en proche collaboration pour gérer l’espace aérien transfrontalier.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *