National
15:48 27 janvier 2019 | mise à jour le: 27 janvier 2019 à 15:48 temps de lecture: 1 minutes

Une veuve de la fusillade dans une mosquée de Québec indemnisée

Une veuve de la fusillade dans une mosquée de Québec indemnisée
Photo: Facebook

À l’approche du triste anniversaire de l’attentat contre la grande mosquée de Québec, une veuve a obtenu gain de cause face au régime d’indemnisation des victimes d’actes criminels (IVAC).

Après deux refus, l’IVAC a finalement reconnu Khadija Thabti et ses deux enfants en tant que victimes de cette fusillade, qui a coûté la vie de son conjoint.

L’avocat de la famille, Marc Bellemare, précise que la ministre de la Justice, Sonia Lebel, est intervenue dans ce dossier vendredi, à quelques jours du procès qui devait s’amorcer devant le tribunal administratif du Québec

Khadija Thabti pourra finalement être indemnisée pour sa perte de revenus et obtenir des traitements psychologiques aussi longtemps que nécessaire, tout en étant remboursée pour ses frais de déplacement.

Aboubaker Thabti figure parmi les six fidèles tombés sous les balles d’un tireur durant la prière du soir, le 29 janvier 2017, avec Mamadou Tanou Barry, Ibrahima Barry, Khaled Belkacemi, Abdelkrim Hassane et Azzeddine Soufiane. Ils ont laissé 17 enfants derrière eux.

Articles similaires