National

Syndicalisation à la SQDC: la lutte reprend

Syndicalisation à la SQDC: la lutte reprend
Photo: Ryan Remiorz/La Presse canadienneRyan Remiorz / La Presse Canadienne

MONTRÉAL — C’est au tour du Syndicat canadien de la fonction publique de déposer une requête pour syndiquer l’ensemble des travailleurs de la Société du cannabis qui n’étaient pas déjà visés par une requête en accréditation.

Vendredi dernier, la CSN avait échoué dans sa tentative de syndiquer l’ensemble des travailleurs de la Société du cannabis. Le Tribunal administratif du travail avait rejeté sa requête parce qu’elle n’avait pas obtenu une majorité de cartes d’adhésion à son syndicat. Et il n’avait pas ordonné de vote des travailleurs non plus, parce que la CSN n’avait pas atteint le seuil minimum de 35 pour cent d’adhésion qui est nécessaire pour ordonner un tel vote.

Cette fois, c’est le SCFP, affilié à la FTQ, qui a déposé une requête en accréditation «nationale» pour les travailleurs de plusieurs succursales, ainsi que d’autres requêtes pour syndiquer les travailleurs par établissement, dans ceux de Lévis, Lebourgneuf, Drummondville et Saint-Jean-sur-Richelieu.

À son tour, la CSN a également déposé une autre requête pour représenter les travailleurs de la succursale de la rue Sainte-Catherine Ouest, à Montréal.

À ce jour, seul le syndicat des Travailleurs unis de l’alimentation et du commerce, aussi affilié à la FTQ, a obtenu deux accréditations pour représenter les salariés de deux succursales, soit celles de Rosemont et de Rimouski.